Comme tout bon apprenant, tu as forcément PLECO installé sur ton téléphone

Si tu ne connais pas PLECO, c’est un dictionnaire pour Android et iPhone

C’est l’une de mes applications préférées pour le chinois !

Il a notamment une extension sympa qui s’appelle l’OCR (Optical Character Recognizer)

Qui te permet de scanner des caractères chinois avec ton téléphone

Et l’appli s’occupe de te traduire tout instantanément ! (Par contre c’est payant)

Le problème c’est que PLECO est en anglais

Et que les bons dictionnaires Franco-Chinois sont rares ou payants

Il en existe bien quelques-uns en version web mais très peu pour les téléphones

Or, c’est quand même bien pratique de ne pas devoir passer 15 min sur internet (souvent lent ou bloqué si tu es en Chine) pour trouver la traduction d’un mot.

Et d’avoir directement un dictionnaire que tu peux utiliser « hors-ligne » dès que tu en as besoin.

Aujourd’hui je vais te montrer comment installer PLECO en français

Car l’anglais ça va bien 5 minutes mais c’est quand même plus agréable de traduire les mots en français n’est-ce pas ? ; )

Étape #1 Ouvre PLECO sur ton téléphone et va dans la section Add-ons

Étape #2 Dans le menu des Add-ons, descend tout en bas et appuie sur « Dictionnary » puis sur « Other languages »

Puis appuie sur « Other languages »

Étape #3 Sélectionne et télécharge le dictionnaire libre (et gratuit) CFDICT

Voilà ! Tu peux maintenant consulter PLECO en français !

Ça fonctionne même dans l’autre sens !

C’est-à-dire que tu peux faire des recherches en français et avoir directement les résultats en chinois !

Tu peux même changer l’ordre d’apparition des résultats et mettre le français en premier.

En allant dans les paramètres du dictionnaire et mettant CFDICT en premier

Un grand merci au site Chine Informations pour tout leur travail sur ce dictionnaire

Vous cherchez une autre application pour mémoriser vos nouveaux mots de vocabulaire en chinois ? Découvrez l’application ANKI !

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !