Vous prévoyez de vous marier en Chine ? Félicitations !

Par contre les mariages franco chinois, c’est tout une aventure ! Surtout si comme moi tu as une phobie administrative !

Heureusement quand je me suis marié en Chine, j’ai bien documenté toutes les étapes et je te les ai résumées dans ce guide.

Je vais notamment t’expliquer toutes les procédures administratives ainsi que les principaux problèmes que rencontrent les couples franco chinois qui veulent se marier en Chine.

C’est parti !

Note : Cet article ne concerne que les mariages en Chine. Pour les mariages en France, la procédure est différente.

Se marier en Chine ou en France ?

C’est la première question importante à vous poser.

Car une fois que votre choix sera fait, il ne sera pas possible de vous « remarier » dans l’autre pays.

Par exemple, ma femme (Chinoise) et moi-même (Français) pensions que nous pouvions nous marier en Chine et refaire une cérémonie de mariage en France (notamment le passage à la mairie).

Or, une fois que vous serez mariés en Chine, il ne sera plus possible de passer devant une mairie française (puisque vous serez déjà mariés aux yeux de la loi).

Pour la petite anecdote, nous avons quand même réussi à faire une cérémonie en France en engageant un faux maire dans une fausse mairie. Mais c’était juste pour le « show » histoire d’être dans l’ambiance et non une nécessité administrative.

Le gros avantage de se marier en Chine c’est la simplicité administrative.

Je vais être mauvaise langue mais existe-t-il un pays plus compliqué en termes de démarches administratives que la France ?

En plus si ta fiancée réside actuellement en Chine, ça peut-être compliqué pour elle d’obtenir un visa pour venir en France (À cause des suspicions de mariage blanc).

Donc si vous en avez la possibilité, je vous conseille vivement de vous marier en Chine.

Il faut juste savoir qu’en Chine, on se marie d’abord civilement et c’est seulement bien plus tard qu’on célèbre le mariage avec la cérémonie, le banquet et les invités.

Pour le mariage civil en Chine, c’est très simple, il suffit de valider ces 3 conditions :

  1. Être âgé de plus de 22 ans pour les hommes, et de plus de 20 ans pour les femmes
  2. Être de sexes opposés (Les mariages homosexuels ne sont pas permis en Chine)
  3. Être en possession d’un certificat de capacité à mariage

Qu’est-ce que le certificat de capacité à mariage

Aussi appelé parfois CCAM ou Certificat de Célibat (单身证明 en chinois), le certificat de capacité à mariage est un document qui prouve que vous n’êtes pas déjà mariés à quelqu’un d’autre et que vous avez le droit de vous marier selon la juridiction Française. 

Je le reformule différemment parce que c’est un point important que j’avais mal compris quand j’avais fait mes propres recherches :

Le certificat de capacité à mariage (que j’abrégerai à partir de maintenant par CCAM parce que c’est chiant à écrire) est un document qui est produit par l’administration française et qui vous donne le droit (au conjoint français comme au conjoint chinois) de vous marier civilement en Chine.

C’est de loin le document le plus difficile à obtenir de toute la procédure pour se marier en Chine. Donc une grosse partie de ce guide lui sera dédiée.

Le CCAM se récupère à l’ambassade de France ou dans un consulat français en Chine.

Pour rappel, l’ambassade de France se trouve à Pékin et les 6 consulats généraux se trouvent à :

  • Shanghai
  • Guangzhou
  • Wuhan
  • Chengdu
  • Shenyang
  • Hong Kong

Par contre attention, le CCAM se demande à l’ambassade ou au consulat dont dépend le hukou de ta fiancée chinoise et non pas à celle qui est la plus proche de là où vous vivez.

Le Hukou (户口), est une sorte de livret de famille qui inclut toutes les informations liées à l’état civil.  Par exemple le Hukou de ma femme étant lié à la région du jiangsu, nous dépendions donc du consulat de Shanghai.

Une fois que vous avez identifié de quel consulat (ou ambassade) vous dépendez, vous pouvez commencer à constituer le dossier pour obtenir le CCAM.

Étape 1 : Documents à fournir pour obtenir le CCAM

Pour le côté français c’est assez simple.

Tous les documents à fournir pour obtenir le CCAM sont bien expliqués sur le site de l’ambassade de France en Chine (clique sur l’image pour y accéder)

Il suffit de réunir les documents suivants :

  • Photocopie des pages du passeport
  • Acte COMPLET, et non pas Extrait, de l’Acte de Naissance datant de moins de 3 mois (si tu es en Chine, demande à un proche de te l’envoyer par la poste, sinon tu peux aussi en faire la demande sur ce site) – pas besoin de le traduire en chinois
  • Photocopie de la carte nationale d’identité
  • Justificatif de domicile (Perso j’ai utilisé le certificat d’enregistrement au commissariat de police sans le traduire en français et c’est passé)
  • La preuve que tout mariage antérieur a pris fin si l’un d’entre vous est divorcé.
  • Le formulaire demandé par l’ambassade.

C’est du côté chinois que ça se complique car il faudra fournir :

  • Photocopies des pages du passeport chinois
  • Justificatif de domicile
  • Photocopies notariées et traduites en français des pages du Hukou (户口)
  • Certificat de naissance (出生证) notarié, traduit en français et légalisé par le ministère chinois des affaires étrangères

Pour le certificat de naissance (出生证), il faudra d’abord que ta fiancée chinoise en demande un au bureau de l’état civil (计生办) d’où elle dépend munie de son Hukou ( 户口) et de sa carte nationale d’identité chinoise (身份证).

Ensuite pour les traductions notariées (Hukou + certificat de naissance), il faudra se rendre chez un notaire chinois assermenté dans la ville dont le hukou de ta future femme dépend.

Enfin une fois le certificat de naissance traduit et notarié en français, il faudra le faire légaliser par le bureau des affaires étrangères chinois de sa province (Waiban) ou par le ministère chinois des affaires étrangères (Waijiaobu).

(plus d’infos sur la procédure de légalisation ici).

Attention : Cette étape peut prendre plus de temps que prévu.

Car quand le notaire traducteur se trouve au même endroit que le bureau de l’état civil, la procédure est facile et peut aller vite.

Par exemple pour moi et ma femme, il nous a fallu 4 jours ouvrés pour traduire les documents notariés et 5 jours ouvrés pour les faire légaliser (on a payé environ 2,000 RMB en tout mais ça peut varier en fonction des bureaux).

Mais quand les bureaux sont éloignés les uns des autres, ça peut prendre du temps.

Ça rallonge la procédure à cause des nombreux allers-retours. Dans ce cas-là, prévoir un bon mois pour réunir, traduire et légaliser tous les documents.

Une fois tous les documents réunis, vous pouvez envoyer votre dossier à l’Ambassade (ou le consulat) dont vous dépendez.

Par contre attention, ils n’ouvrent pas les scans, ne répondent qu’aux questions très basiques, et renverront le dossier à la moindre erreur (bref, la bienveillance habituelle de l’administration française).

Perso comme je vivais à Shanghai à cette époque, j’ai préféré me déplacer en personne afin d’être sûr que notre dossier était complet.

Étape 2 : Audition des futurs époux

Une fois le dossier instruit, l’ambassade (ou le consulat) vous convoquera tous les 2 pour un entretien.

Le but de cet entretien est de vérifier que votre mariage n’est pas factice (les mariages blancs étant encore courants).

Ils vous poseront quelques questions qui peuvent parfois être un peu « déstabilisantes », surtout si ta future femme ne parle pas un mot de français et que son anglais est pourri (pas de possibilité d’avoir un traducteur à vos côtés).

Mais avec un peu de préparation, c’est tout à fait gérable.

Voici d’ailleurs les questions les plus communes qu’ils posent. Il suffit de vous y préparer ensemble :

  • Qu’est-ce que vous faites comme travail ?
  • Comment vous êtes-vous rencontrés ?
  • Depuis combien de temps êtes-vous ensemble ?
  • Où avez-vous appris à parler français (Si ta fiancée parle un peu français)
  • Votre futur époux a-t-il des frères et sœurs ?
  • Quand prévoyez-vous d’emménager ensemble ?
  • Quand comptez-vous célébrer le mariage en Chine ?
  • Prévoyez-vous d’avoir des enfants ? Si oui quand et Combien ?
  • Où pensez-vous vivre plus tard ?

Attention avec la question « Où pensez-vous vivre plus tard ? ». Il vaut mieux répondre « En Chine » même si vous prévoyez de retourner en France.

Car comme je te le disais un peu plus haut, ils sont un peu suspicieux avec les mariages blancs.

C’est aussi à ce moment-là qu’ils se chargeront d’établir le contrat de mariage.

Il suffira alors de préciser quel type de contrat vous souhaitez mettre en place (contrat de communauté de biens, contrat de séparation de biens, etc.).

Étape 3 : Publication des bans

Une fois l’audition terminée, l’ambassade va demander la publication des bans.

Je n’ai jamais vraiment compris le principe de cette procédure. En gros l’ambassade ainsi que ta mairie de naissance vont afficher publiquement votre mariage. Le monde a alors 10 jours pour s’y opposer.

Si au bout des 10 jours personne n’a d’objections, alors vous pouvez vous marier.

Parfois le délai peut être un peu plus long, notamment si ta mairie n’accepte pas les fax (l’administration française et la technologie ne sont pas très copines je crois …).

Dans ce cas-là, les bans passent par la valise diplomatique ce qui allonge les délais. Rien à faire de votre côté, il suffit d’attendre.

Une fois les bans publiés, l’ambassade vous remettra le fameux CCAM, nécessaire au mariage civil chinois. 

Étape 4 : Le mariage civil chinois

Le mariage civil chinois est une procédure extrêmement simple et rapide.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je vous conseillais de vous marier en Chine et non pas en France (cf la partie « Pourquoi se marier en Chine plutôt qu’en France »).

Une fois le CCAM en poche, il suffit de vous rendre ensemble au bureau de l’administration des mariages (民政局) dans la ville où le hukou de ta fiancée dépend.

N’oublie pas d’apporter ton passeport ainsi que la carte d’identité de ta fiancée.

Chaque partenaire devra alors lire un formulaire et faire une déclaration sous serment.

Pas d’inquiétude si ton niveau en chinois n’est pas fou fou. Tu auras la possibilité de lire le serment en anglais si tu le souhaites.

Sinon la lecture est un point que je t’enseigne dans mes formations de chinois si tu souhaites t’améliorer sur cet aspect.

Ensuite on vous prendra en photo sur un fond rouge.

Et on vous remettra alors un certificat de mariage chinois (结婚证) que beaucoup surnomment aussi “Livret rouge”. Il y en aura un par personne. Un pour toi et un pour ta femme.

L’ensemble de la procédure prend moins d’une heure et ne coûte que quelques douzaines de yuan.

Bravo, vous êtes maintenant mariés en Chine !

Et tu peux (si tu le souhaites), demander un visa « conjoint » afin d’obtenir un résident permit en Chine.

Note culturelle : Contrairement aux mariages en France où on fait une petite cérémonie lors du passage à la mairie, en Chine le mariage civil n’est pas une occasion spéciale.

Donc pas besoin de vous habiller pour l’occasion, un simple « jean basket » fera l’affaire.

Il n’y aura pas non plus de public, ni de houra bravo les mariées. Juste un serment à lire, une photo à prendre et c’est plié on passe à autre chose !

Étape 5 : Récupérer le livret de famille français

Tu croyais que c’était fini ?

Petit rigolo va …

Et ton livret de famille ? Tu crois qu’il va arriver tout seul par la poste ?

Pour l’obtenir, il va falloir faire valider votre mariage par l’ambassade de France.

Heureusement, cette dernière étape est plutôt simple. Il suffit d’envoyer les pièces suivantes à l’ambassade de France :

Pour la traduction assermentée, elle doit être faite dans la ville où s’est déroulé votre mariage.

L’ambassade de France se chargera ensuite de valider votre mariage et vous enverra votre livret de famille français sous 3 semaines.

Combien de temps ça prend pour se marier en Chine

L’étape 1 (constitution du dossier) peut être assez rapide (10 jours dans notre cas) comme très longue. Ça dépend du lieu dont dépend le hukou de ta future femme et de l’emplacement des différents bureaux.

Pour l’étape 2, compter 7 jours pour prendre RDV + une heure d’entretien avec l’ambassade. Il faudra ensuite rajouter 10 jours à cause de la publication des bans (Étape 3). Parfois un peu plus si ta mairie française n’accepte pas les fax.

Le mariage civil en Chine (Étape 4) prend moins d’une heure si vous y allez un jour où il n’y a pas trop de monde.

Enfin, il faut rajouter 3 semaines pour transcrire le mariage (Étape 5) et obtenir le livret de famille français.

Donc au total, se marier en Chine prend entre 2 et 3 mois si tout se passe bien.

Voila ! C’est la fin de ce guide. N’hésite pas à me dire en commentaire si tu as des questions ou des remarques.

La prochaine étape sera bien sûr la cérémonie de mariage en Chine mais c’est un tout autre sujet 😉

Personnellement, je n’ai pas eu de pépin particulier pour me marier en chine d’un point de vue administratif (ce qui est un miracle pour moi étant donné ma phobie administrative).

Mais j’aimerais beaucoup lire ton retour d’expérience si jamais toi aussi tu t’es marié avec une Chinoise en chine.

Et si tu cherches des méthodes pour apprendre à parler mandarin, il suffit de t’inscrire à ma lettre quotidienne de chinois ci-dessous.

J’y partage chaque jour des conseils ainsi que des astuces pour progresser vers le niveau courant en chinois.

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !