En médecine traditionnelle chinoise (MTC), il existe 5 disciplines :

  1. L’acupuncture,
  2. Le massage Tui Na,
  3. la diététique chinoise,
  4. les exercices énergétiques (comme le Qi Gong)
  5. La pharmacopée chinoise.

C’est de cette dernière que nous parlerons aujourd’hui !

Si elle n’est pas aussi connue en occident, c’est pourtant la branche principale de la MTC en Chine.

On pourrait la comparer à l’herboristerie. Particulièrement populaire dans l’histoire, on trouve aujourd’hui encore des boutiques de plantes médicinales dans de nombreuses grandes villes chinoises ainsi que des praticiens spécialisés dans le soin par la pharmacopée.

Souvent fantasmée, la pharmacopée chinoise reste l’un des moyens les plus naturels pour se soigner, en accord avec la nature et les cycles énergétiques de l’être humain.

Dans cette leçon, nous allons passer en revue les bases de la pharmacopée :

  • Qu’est-ce que la pharmacopée chinoise ?
  • Quels en sont les principes fondamentaux ?
  • Comment peut-on se soigner par les plantes au quotidien ?

Et surtout, comment parler de la pharmacopée en chinois ?

C’est ce qu’on va voir ensemble !

La pharmacopée chinoise, c’est quoi ?

La pharmacopée chinoise, c’est quoi

La pharmacopée chinoise utilise principalement les différentes parties des plantes et des fleurs (fleur, feuille, tige, rameau, écorce, racine, graine, champignon), ainsi que certains minéraux ou parties d’animaux.

On dénombre plusieurs milliers de produits, dont environ 300 à 400 sont utilisés de façon régulière.

Contrairement à la médecine occidentale qui se base généralement sur une seule substance active, la particularité de la pharmacopée chinoise tient à l’utilisation et la combinaison de plusieurs éléments afin d’en maximiser les bienfaits et d’en réduire les effets négatifs.

Les plantes sont en effet rarement utilisées seules en MTC.

Elles sont mélangées dans des formules complexes pour créer une synergie et équilibrer leurs effets. C’est ce qu’on appelle la « préparation » ou décoction.

Une approche holistique et énergétique

La MTC s’accorde sur une approche holistique de la santé et de l’être humain.

Elle cherche à rééquilibrer les énergies internes et la connexion avec le monde naturel.

Ainsi, chaque recommandation faite à un patient ne saurait simplement agir sur “le mal” qui l’accable, mais surtout apaiser son cycle énergétique.

C’est aussi pour cela que les prescriptions sont composées de plusieurs éléments ; chacun d’entre eux viendra combler une faiblesse et renforcer la machine corporelle dans son entièreté.

Le praticien peut par exemple ajouter un élément principal pour traiter la malade, puis des extraits complémentaires pour réguler le déséquilibre à l’origine des symptômes.

À lire aussi : Ce que la médecine traditionnelle chinoise nous révèle sur l’énergie Qi (气)

La classification des plantes chinoise

Le potentiel thérapeutique des plantes en MTC comprend un ensemble de 5 caractéristiques :

  1. Couleur
  2. Saveur : sucrée, salée, amère, épicée, douce
  3. Nature (température) : chaude, froide, neutre
  4. Configuration : texture, forme, humidité
  5. Propriété : disperser, consolider, purger, tonifier…

Par exemple, le 润肠丸 (rùn cháng wán) est une préparation qui utilise des plantes tonifiantes et humides afin de traiter la constipation (humidification des intestins).

À lire pour en savoir plus : Les bienfaits du petit déjeuner chinois selon la médecine traditionnelle chinoise

Les cas d’utilisation de la pharmacopée chinoise

Les cas d’utilisation de la pharmacopée chinoise

Comment utiliser la pharmacopée chinoise au quotidien ?

Tout d’abord, rappelons que comme toute pratique médicinale, vous ne devriez pas vous auto-diagnostiquer ni vous auto-soigner sans l’avis d’un praticien compétent.

Les plantes utilisées en pharmacopée peuvent tout aussi bien être d’une grande aide que se révéler mortelles selon votre condition, votre flux énergétique ou leur association avec d’autres éléments.

Ceci étant dit, certaines préparations de plantes médicinales chinoises sont aujourd’hui disponibles en boutique en ligne et en pharmacies pour les maux de tous les jours.

Règles douloureuses, problème de sommeil, digestion ou encore confort urinaire… Il existe une préparation pour chaque bobo du quotidien !

Les mélanges de plantes pharmaceutiques peuvent s’utiliser de diverses façons :

  • en thé ou infusion
  • en gouttes ou sirop
  • en gélules, granules ou comprimés
  • en gruau
  • en bain de pieds
  • en poudre, mixées dans de la farine ou de l’eau
  • en application directe sur la peau

La pharmacopée chinoise n’est en général pas compliquée à utiliser, puisque les formes d’ingestion ou d’application sont très nombreuses.

Certains éléments peuvent malgré tout se révéler un peu amer 😉

À lire aussi : Les plantes chinoises (et autres secrets) pour mieux dormir

Le vocabulaire de la pharmacopée chinoise

Vous vous passionnez par la pharmacopée et vous aimeriez bien en parler avec vos correspondants chinois, ou vous suivez actuellement des études dans le domaine ?

On vous encourage vivement à vérifier les correspondances des noms des plantes du Chinois au français.

En effet, de nombreux noms scientifiques n’ont pas (encore) de correspondance en français, ou bien les noms sont entièrement différents.

Et pour ce qui est de tenir une discussion sur le sujet, pas de panique !

Là encore, nous vous avons concocté un petit guide du vocabulaire à utiliser pour parler de la pharmacopée chinoise.

Santé et maladies :

  • 中华本草 (zhōng huá běn cǎo) : Pharmacopée chinoise
  • 药用植物 (yào yòng zhí wù) : Plante médicinale
  • 汤 (tāng) : Décoction
  • 药性 (yào xìng) : Propriétés thérapeutiques
  • 草药店 (cǎo yào diàn) : Herboristerie
  • 中成药 (zhōng chéng yào) : Formule de médecine chinoise, prescription
  • 气 (qì) : Qi
  • 阴阳 (yīn yáng) : Yin et Yang
  • 鉴定 (jiàndìng) : Identification
  • 制药 (zhì yào) : Préparation des médicaments
  • 用量 (yòng liàng) : Posologie
  • 副作用 (fù zuò yòng) : Effets secondaires
  • 医学 (yī xué) : médecine
  • 医生 (yī shēng) : médecin
  • 病人 (bìng rén) : patient
  • 药店 (yào diàn) : pharmacie
  • 病 (bìng) : maladie
  • 头痛 (tóu tòng) : mal de tête
  • 胃痛 (wèi tòng) : mal d’estomac
  • 消化不良 (xiāo huà bù liáng) : indigestion
  • 平衡 (píng héng) : équilibre
  • 活力 (huó lì) : énergie, force vitale

Parties des plantes :

  • 花 (huā) : fleur
  • 叶 (yè) : feuille
  • 茎 (gēng) : tige
  • 枝 (zhī) : rameau, branche
  • 本 (běn) : racine
  • 籽 (zǐ) : graine
  • 蘑菇 (mó gu) : champignon

Mode d’ingestions :

  • 茶 (chá) : thé
  • 糖浆 (táng jiāng) : sirop
  • 胶囊 (jiāo náng) : gélule
  • 药 (yào) : médicament
  • 粥 (zhōu) : gruau
  • 粉末 (fěn mò) : poudre

Les caractéristiques thérapeutiques :

  • 甜 (tián) : sucré
  • 咸 (xián) : salé
  • 苦 (kǔ) : amer
  • 辛 (xīn) : épicé
  • 和 (huó) : doux (température)
  • 热 (rè) : chaud
  • 冷 (lěng) : froid, frais
  • 中性 (zhōng xìng) : neutre
  • 质地 (zhì dì) : texture
  • 形态 (xíng tài) : forme
  • 湿 (shī) : humidité
  • 火 (huǒ) : chaleur interne, feu

La pharmacopée, une conception holistique de la médecine chinoise

Fantasmée ou mal connue en occident, la pharmacopée chinoise reste l’un des moyens les plus naturels pour se soigner, en accord avec la nature et les cycles énergétiques de l’être humain.

Son approche holistique permet d’être aussi efficace en prévention qu’en soin et permet d’éviter des traitements plus lourds et parfois destructeurs pour le corps.

Aujourd’hui encore, on trouve des boutiques de plantes médicinales et des praticiens spécialisés dans le soin par la pharmacopée dans de nombreuses grandes villes chinoises, et la pratique reste largement enseignée dans les écoles de MTC (médecine traditionnelle chinoise).

Il reste encore un grand travail de recherche à faire dans le domaine, en France et à l’étranger, notamment pour recenser tous les éléments utilisés et les faire correspondre aux noms scientifiques français.

Gardez donc l’œil ouvert : la pharmacopée chinoise n’a pas fini de faire parler d’elle !

À découvrir aussi :

Apprendre la MTC en France : les meilleures écoles + pièges à éviter

Le Feng Shui (风水) – C’est quoi et comment ça marche ?

Les Cinq Éléments en Médecine Chinoise : Décryptage et Applications

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !