La fête de la Lune, aussi appelée « fête de la mi-automne », est l’un des événements les plus importants du calendrier chinois.

Célébrée autour d’un bon repas, cette fête traditionnelle symbolise avant tout le rassemblement de la famille.

Vous vous intéressez à la culture chinoise et vous souhaitez en savoir plus sur le festival de la mi-automne ? Vous êtes au bon endroit !

Partons à la découverte des légendes et traditions associées à ces festivités.

Bonne lecture !

Qu’est-ce que la fête de la Lune ?

La fête de la Lune est une fête traditionnelle chinoise qui a lieu le 15e jour du 8e mois du calendrier lunaire.

La lune est un élément très important en Chine : elle symbolise la réunion familiale. Le jour de cette fête, l’astre est plus rond et lumineux que le reste de l’année.

Pour célébrer cet événement, les familles se retrouvent autour de la table pour faire la fête.

Il est aussi coutume de manger des gâteaux de lune et d’aller faire une promenade nocturne pour admirer l’astre.

Autres noms :

  • Fête de la mi-automne ;
  • Fête de la Réunion.

🇨🇳Nom chinois : 中秋节 (Zhōngqiū jié).

Quand tombe la fête de la mi-automne ?

Voici les prochaines dates de la fête de la mi-automne :

  • 10 septembre 2022 ;
  • 29 septembre 2023 ;
  • 17 septembre 2024 ;
  • 7 octobre 2025.

Quelles sont ses origines ?

Dynastie Zhou

La fête de la Lune a une très longue histoire de plus de 3 000 ans.

Les premières traces de cet événement remontent à la dynastie Zhou 周朝 (1045 av. J.-C.- 256 av. J.-C.).

À cette époque, les empereurs présentaient des offrandes aux divinités du soleil au printemps et à celles de la lune en automne. La fête de la mi-automne était alors une fête agricole.

Dynastie Tang

C’est pendant la dynastie Tang 唐朝 (618 – 907 apr. J. -C.) que cette célébration a commencé à gagner en popularité.

Les classes les plus aisées ont alors pris l’habitude d’aller admirer la lune le quinzième jour du huitième mois du calendrier chinois, car c’est à cette date que la lune est la plus ronde et lumineuse de l’année.

Dynastie des Song du Nord

Au fil du temps, cette tradition s’est intégrée peu à peu au folklore populaire et c’est sous la dynastie des Song du Nord 北宋 (960-1127 apr. J. -C) que le festival de la mi-automne est devenu une fête officielle du calendrier chinois.

Dynastie des Yuan

La tradition des gâteaux de lune remonte quant à elle à la dynastie Yuan (1234 à 1368 apr. J. -C), pendant le règne des Mongols en Chine.

Une légende raconte que les rebelles chinois Han s’échangeaient alors des messages dans les gâteaux de lune, car ces pâtisseries étaient consommées uniquement par les Han.

C’est ainsi, toujours selon la légende, que le signal de la révolte contre la dynastie Yuan a pu être lancé.

C’est pendant les dynasties Ming (1368 – 1644 apr. J. -C) et Qing (1644 – 1912 apr. J. -C) que le festival de la mi-automne est devenu aussi populaire que le Nouvel An chinois.

De nouvelles traditions sont alors apparues comme les danses du dragon.

Les légendes autour de la fête de la Lune

La légende de Chang’E

Le conte de 嫦娥 (Chang’E) est l’une des légendes les plus populaires de la fête de la mi-automne.

Il existe plusieurs versions du conte, en voici une des plus connues…

On raconte que dans les temps anciens, il existait 10 soleils dans le ciel. Il faisait alors extrêmement chaud et la vie sur Terre était très difficile. Un jour, le célèbre archer Hou Yi, sous la gouvernance de l’Empereur Céleste, abattit 9 de ces soleils et fut alors considéré comme un héros.

Plus tard, il rencontra Chang’E et tomba directement fou amoureux d’elle. Ils étaient très heureux ensemble et se marièrent rapidement. Cependant, Hou Yi avait conscience qu’ils ne pourraient pas vivre ainsi éternellement dans leur corps de mortel…

Il décida alors de partir à la recherche de l’impératrice céleste Wang, dans les Monts Kunlun, pour lui demander un élixir d’immortalité.

Pour remercier le héros Hou Yi d’avoir sauvé la Terre, l’impératrice lui donna un élixir à partager avec l’élue de son cœur le 15e jour du 8e mois lunaire.

Mais elle le prévint : celui-ci devait être partagé pour que le couple puisse vivre leur amour pour l’éternité. Si l’un des conjoints buvait l’élixir seul, il serait alors envoyé sur la lune et ne pourrait plus jamais redescendre sur Terre.

Hou Yi rentra sur Terre avec l’élixir et le confia à sa bien-aimée. Un jour, un des disciples de Hou Yi s’infiltra chez lui pour tenter de voler la fiole. Pour l’en empêcher, Chang’E prit la fiole et but tout l’élixir. Elle s’envola alors dans le ciel, devenue immortelle, et alla se réfugier sur la lune.

L’on dit que le soir du festival de la mi-automne, en observant bien, on pourrait apercevoir la silhouette de Chang’E sur la lune.

Un dessin animé est récemment sorti sur Netflix autour de cette légende chinoise. Ce long métrage se nomme « Voyage vers la lune ».

🇨🇳 Chang’E : 嫦娥 (Cháng’é).

La légende du lapin de Jade

Dans la légende de Chang’E, on fait souvent allusion à son fidèle compagnon « le lapin de jade ».

Mais quelle est l’histoire derrière ce petit animal ? Pourquoi se serait-il retrouvé sur la lune ?

La légende raconte que 3 immortels se seraient réincarnés en hommes pauvres sur Terre. Ils auraient demandé de la nourriture à un renard, un singe et un lapin.

Le renard et le singe donnèrent tous deux de la nourriture aux immortels, mais le lapin, lui, n’avait rien à offrir.

Il dit alors aux immortels : « vous pouvez me manger » et se jeta dans le feu. Les immortels furent si émus du sacrifice du lapin qu’ils décidèrent de l’envoyer sur la lune pour qu’il devienne le lapin de jade immortel. Depuis lors, il tient compagnie à Chang’E dans son palais de jade.

Les traditions du festival de la mi-automne en Chine

fete de la lune

Se rassembler autour d’un dîner

Lors de la fête de la Lune en Chine, les Chinois se retrouvent en famille autour d’un bon dîner. Au menu : racines de lotus, canard, citrouille, crabes, fruits (poires, taro, pomelo), etc.

Comme évoqué plus haut, la lune symbolise l’union familiale. C’est pourquoi il est très important de passer cette fête en compagnie de sa famille.

Manger des gâteaux de lune

gateau lune

Une des traditions les plus importantes de cette fête est d’offrir des gâteaux de lune. Il s’agit de gâteaux ronds dont la forme évoque celle de la lune. Il contient souvent un jaune d’œuf salé qui rappelle l’astre. Sa surface est décorée de motifs en relief.

🇨🇳Gâteau de lune : 月饼 (yuèbǐng).

Admirer la lune

Le soir, les Chinois sortent admirer la lune qui est plus ronde et brillante que le reste de l’année. Comme nous l’avons vu, cette tradition remonte à la dynastie Tang !

Boire du vin d‘osmanthus

Pour accompagner les gâteaux de lune, certaines familles boivent du vin d’osmanthus, qui symbolise la vie de famille harmonieuse, la chance et la richesse.

Décorer sa maison de lanternes

Pendant le festival de la Lune, de nombreuses familles décorent leur maison de lanternes de différentes formes : des animaux, des plantes, des fleurs.

On dit que plus les lanternes sont accrochées haut, plus elles porteront chance à la famille.

👉 À lire aussi : 12 traditions du Nouvel An chinois qui vont vous étonner.

Passionné par la langue et la culture chinoises ?

La Chine te fascine ? Tu aimerais apprendre le mandarin et découvrir la culture chinoise ?

Inscris-toi à notre lettre quotidienne et reçois chaque jour une nouvelle leçon de mandarin dans un format agréable ou un mini-guide pour mieux comprendre un aspect de la culture et de la société chinoises.

Pour profiter de ce contenu exclusif, inscris-toi !

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !