Le Nouvel An chinois, aussi appelé festival du Printemps, est l’événement le plus important de l’année en Chine.

Pendant 15 jours, tout le pays suit un certain nombre de coutumes. Grand nettoyage, virée shopping, retrouvailles en famille, enveloppes rouges ou encore visite de temples

Tout est mis en place pour prendre un nouveau départ et se débarrasser des mauvaises influences de l’an passé.

Zoom sur 12 traditions du Nouvel An chinois qui risquent bien de vous étonner !

#1 Organiser une cérémonie d’adieu au dieu du foyer

La cérémonie d’adieu au dieu du foyer a lieu avant le Nouvel An chinois, plus précisément le 23e jour du 12e mois lunaire.

Cette cérémonie fait partie des rites de préparation au passage de la nouvelle année.

En ce jour, les Chinois font des offrandes au dieu du foyer (Zaojun 灶君, ou Zaowangye 灶王爺), dont chaque famille a un portrait accroché au-dessus du fourneau.

Sa tâche principale est d’examiner le comportement de chaque membre de la famille afin de faire un rapport au dieu suprême (l’Empereur de jade).

Avant son départ, les Chinois font brûler de l’encens et lui offrent des mets sucrés à base de miel et de fruits. Oui oui, vous avez bien compris : l’idée est bel et bien d’influencer le rapport du dieu du foyer en lui offrant des sucreries. Ils ne perdent pas le nord ! 😉

Après les offrandes, l’image du dieu est brûlée pour l’aider à monter au ciel grâce à la fumée. Dans certaines localités, la cérémonie est accompagnée d’allumage de pétards.

Lors du réveillon du Nouvel An, le dieu est de retour et une cérémonie d’accueil est réalisée au sein du foyer. Une nouvelle image est alors collée sur le fourneau.

#2 Respecter la coutume du grand nettoyage

grand nettoyage de printemps chinois

Le 24e jour du 12e mois lunaire (une semaine avant le Nouvel An) a lieu le grand nettoyage (二十四扫房日 – èrshísì sǎo fáng rì).

Hommes, femmes, enfants se consacrent alors au nettoyage de fond en comble de la maison. Il s’agit d’un acte symbolique qui représente le balayage des mauvaises choses du passé.

Il faut procéder à ce grand ménage avant le début des festivités, car le balayage est interdit pendant la période de la Fête du printemps.

On chasserait alors la chance et la bonne fortune de la nouvelle année. Ce n’est clairement pas votre objectif, n’est-ce pas ?

#3 Le shopping du Nouvel An lunaire

courses du nouvel an chinois

Il est d’usage de faire une grosse virée shopping avant le passage à la nouvelle année !

Acheter des vêtements neufs symbolise que l’on quitte l’ancien pour accueillir le nouveau. Cette tradition remonte à la dynastie Song : il fallait porter des habits neufs lors de la visite de la famille le jour de l’an.

N’oubliez pas que toutes les traditions chinoises ont une symbolique.

Vous ne devez donc pas choisir la couleur de vos habits au hasard. Le rouge est bien évidemment conseillé, car il représente le bonheur, l’amour et la chance.

Pas besoin de vous lancer dans le total look, vous pouvez simplement opter pour des sous-vêtements ou une écharpe de cette couleur. Le doré est également adapté au Nouvel An, car il représente la richesse et la fortune.

En revanche, on oublie le noir et le blanc, qui ne sont pas considérés comme des couleurs de bon augure.

Bien évidemment, on évite aussi les habits troués et abîmés, qui sont signes de malchance.

À noter : il est déconseillé de laver ses vêtements les deux premiers jours de l’an, car c’est l’anniversaire du dieu de l’eau et on risquerait de l’offenser.

En plus des vêtements, on achète aussi beaucoup de nourriture, comme de la viande, des légumes et des fruits pour symboliser l’abondance.

💡 Vocabulaire utile : 办年货 (bàn nián huò) signifie « faire les courses du Nouvel An ».

#4 Mettre des décorations rouges lors de la fête du Printemps

decoration nouvel an chinois

Comme expliqué ci-dessus, le rouge est une couleur porte-bonheur en Chine.

C’est pourquoi les Chinois décorent leur maison de rouge lors de la nouvelle année.

Parmi les éléments de décoration les plus utilisés, on trouve :

  • Des couplets accrochés aux portes (春联 – chūnlián) : il s’agit de bannières rouges et dorées avec des messages de prospérité, de chance et de bonne santé. Ces couplets sont généralement accrochés à la porte d’entrée de la maison.
  • Le caractère retourné : il signifie « la chance est arrivé » car le mot retourné (倒) et le mot « arrivé » (到) se prononcent pareil. On le place à l’entrée des maisons pour symboliser le fait de « verser de la chance » sur quiconque franchit la porte.
  • Des images de dieux, appelées Nianhua (年画) : ces illustrations représentent des divinités telles que Zong Kui, les dieux gardiens des portes, le dieu des richesses, etc. Elles sont brûlées lors du Nouvel An et remplacées par de nouvelles.
  • Des papiers découpés : ceux-ci ornent les portes, les fenêtres, les murs de la maison. Ils représentent des animaux ou des plantes qui ont une symbolique liée au bonheur et à la chance. Le papier est souvent rouge.

👉À lire aussi : Les traditions chinoises les plus importantes à connaître

#5 Se retrouver en famille

Le Nouvel An en Chine, c’est un peu comme Noël en France : il s’agit d’une fête familiale !

Les Chinois ont droit à une semaine de congé pendant cette période, afin qu’ils puissent retourner dans leur ville natale. Cela permet aux nombreuses familles séparées en Chine de se retrouver au moins une fois par an.

Pour le réveillon, un délicieux dîner fait maison est servi : raviolis, poisson, canard et autres mets traditionnels.

💡 Vocabulaire utile : 拜访亲戚 (bàifǎng qīnqi) signifie « rendre visite à la famille et aux proches ».

👉À regarder aussi : Dîner avec des Chinois – Les choses à savoir (et à ne pas faire)

#6 Manger des plats traditionnels porte-bonheur

Lors du réveillon du Nouvel An lunaire, il est de coutume de servir plusieurs plats considérés comme porte-bonheur.

En voici six :

  • Le poisson (鱼, yú) : homophone de « excédent » (余, yú) en mandarin, le poisson est un des plats indispensables du dîner de réveillon. Il représente alors l’abondance. Un dicton chinois dit d’ailleurs 年年有余 (nián nián yǒuyú), ce qui signifie « que tu puisses avoir toujours plus que ce dont tu as besoin ».
  • Les raviolis (饺子 – jiǎozi) : ces raviolis farcis à la viande et aux légumes finement coupés sont bouillis ou frits. Comme leur forme évoque des lingots d’or, ils symbolisent la prospérité.
  • Les rouleaux impériaux : ces nems farcis de viande et de légumes symbolisent la richesse, car ils sont de couleur dorée.
  • Les nouilles de longévité (长寿面 – cháng shòu miàn) : ces nouilles sautées sont particulièrement longues. Selon la croyance populaire, elles apporteraient une longue vie à celui qui les mange.
  • Le canard est servi entier au Nouvel An chinois, il symbolise la santé et la fertilité.
  • Les gâteaux de riz gluant (年糕 – niángāo) : ils sont symboles de croissance, car leur nom sonne un peu comme « aller plus haut d’année en année ». Ces gâteaux en forme de boule sont constitués de riz gluant, de sucre, de noisettes, de dates chinoises et de feuilles de lotus.

👉À découvrir aussi : 19 plats chinois à goûter absolument !

#7 Offrir des enveloppes rouges, une tradition du Nouvel An chinois

hong bao

Lors du Nouvel An lunaire, les adultes (souvent mariés) offrent des enveloppes rouges aux enfants et célibataires de la famille.

En mandarin, on parle de « hong bao » (红包 – hóngbāo). Celles-ci contiennent généralement de l’argent en signe de chance, de bonheur et de richesse pour l’année à venir.

Traditionnellement, la remise de l’enveloppe est unilatérale, symbolisant le partage dans la prospérité sans rien attendre en retour.

La somme n’a pas d’importance, mais il faut respecter certaines règles.

Le nombre de billets doit être pair et doit si possible contenir un 8 (chiffre porte-bonheur). En revanche, le montant ne doit contenir aucun 4, car il s’agit d’un chiffre malchanceux ! Autre élément à prendre en compte : les billets doivent être neufs, pas question d’offrir un billet abîmé !

Attention, il est impoli d’ouvrir le hong bao devant la personne qui l’a offerte.  

👉 À regarder aussi : Comment souhaiter une bonne année en chinois lorsque vous offrez un hong bao

#8 Assister aux danses folkloriques du dragon et du lion

danse du dragon

Un peu partout en Chine, pendant le festival du Printemps, on peut assister à des spectacles traditionnels de danses du dragon et du lion.

Au rythme du tambour, des gongs et des cymbales, des porteurs déguisés en dragon et en lion accomplissent des danses pour éloigner les mauvais esprits et les monstres (comme le Nian).

La danse du dragon (舞龍 – wǔ lóng) est exécutée par une douzaine de danseurs visibles, qui tiennent et manipulent avec des perches de bambou un long dragon de 8 à 10 m de long. L’équipe imite les mouvements sinueux et ondulants qu’on attribue aux esprits des rivières. En Chine, le dragon symbolise la bravoure et la chance.

La danse du lion (舞狮 – wǔ shī) est quant à elle exécutée par seulement deux danseurs, qui sont généralement des pratiquants du Kung Fu.

Le premier contrôle les pattes avant et la tête, et le deuxième contrôle les pattes arrière. Déguisés de la tête aux pieds, les artistes sont complètement invisibles. Cette danse demande une condition physique et une agilité considérable !

👉 À lire aussi : Où assister aux festivités du nouvel an chinois 2022

#9 Aller au temple et allumer de l’encens

Le troisième jour du Nouvel An lunaire, de nombreux Chinois se rendent au temple pour allumer de l’encens et prier les divinités afin d’attirer la chance pendant les célébrations de la nouvelle année.

Dans beaucoup de grands temples, des danses festives de dragon et de lion ont lieu dans la cour.

#10 Regarder le gala du Nouvel An de CCTV

gala nouvel an chinois

Chaque année, toute la famille se réunit autour de la télévision pour regarder le Gala du Nouvel An chinois de CCTV (la Télévision centrale de Chine) – 中国中央电视台春节联欢晚会.

Ce sont des centaines de millions de téléspectateurs de par le monde qui regardent cette émission. Grandiose et coloré, le spectacle se compose d’acrobaties, de danses, de chansons et de musique. Un moment convivial et rempli d’émotions !

#11 Allumer des pétards et des feux d’artifice

Lors du passage à la Nouvelle Année, à minuit, les Chinois allument des pétards et des feux d’artifice.

Le bruit provoqué est censé éloigner les mauvais esprits, et plus particulièrement le monstre Nian.

Selon la légende, dans les temps anciens, le monstre Nian descendait une fois par an, en hiver, dans les villages, dévorant les gens au passage.

Les villageois finissent par découvrir son point faible : Nian déteste le bruit, la lumière et le rouge. Pour empêcher le monstre de rôder près de leur maison, les habitants peignaient alors la porte en rouge, tapaient sur des casseroles et allumaient un feu.

Conformément à la tradition, les Chinois font encore éclater des pétards pendant la fête du Printemps même si de plus en plus de villes les interdisent en raison du danger qu’ils représentent.

💡 Vocabulaire utile :

  • 放爆竹 (fàng bàozhú) signifie « faire éclater des pétards ».
  • 看烟火(kàn yānhuǒ) signifie “regarder le feu d’artifice”

#12 Célébrer le festival des lanternes

Les festivités de la nouvelle année s’achèvent avec la fête des lanternes (元宵节).

Les Chinois célèbrent ce jour en lançant des lanternes (灯笼 – dēnglóng) et en mangeant des boules de riz sucrées appelées « tangyuan » (汤圆 – tāngyuán). Certaines villes créent des œuvres d’art géantes pour les lanternes et illustrent des scènes historiques ou mythologiques célèbres.

👉À lire aussi :Fête des lanternes : origines et traditions

Apprendre le mandarin en ligne avec Chinois Tips

La culture chinoise vous fascine ? Vous aimeriez apprendre le mandarin ?

Que ce soit pour voyager à Pékin, travailler pour une société à Shanghaï, booster votre CV ou par passion de la langue, inscrivez-vous à notre lettre quotidienne de chinois !

Chaque jour, vous recevrez une nouvelle leçon de chinois qui vous permettra d’atteindre rapidement un bon niveau en autodidacte.

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !