Connaissez-vous toutes les symboliques des couleurs (颜色, yánsè) en Chine ? Si ce n’est pas encore le cas, il est grand temps de vous y intéresser… Du moins, si vous voulez éviter les faux-pas et les malentendus avec les Chinois !

Les perceptions culturelles sur les couleurs sont très différentes en Chine et en France. Par exemple, en Chine, une entreprise qui est dans le rouge, c’est bon signe ! Quant à la couleur blanche, elle n’est pas adaptée au mariage. De quoi se retourner le cerveau…

Dans cet article, vous allez apprendre le vocabulaire des couleurs en chinois, mais également leurs symboliques traditionnelles et significations contemporaines. Découvrez sans plus attendre les couleurs en mandarin !

Les cinq couleurs traditionnelles en Chine

Selon la cosmologie chinoise, il existe 5 couleurs traditionnelles ((五 颜, wǔ yán). Chacune de ces couleurs est associée à un des 5 éléments chinois : le rouge pour le feu(火), le jaune pour la terre(土), le vert pour le bois (木), le blanc pour le métal (金) et le noir pour l’eau (水).

Ces couleurs dominantes ont également des significations particulières. Certaines sont appréciées par les Chinois, alors que d’autres sont réputées pour être néfastes. Il est important de comprendre que les autres couleurs sont considérées comme des nuances de ces cinq couleurs traditionnelles.

Rouge, le symbole de la joie et de la bonne fortune

Le caractère de la couleur rouge s’écrit 红 (hóng). Si on le décompose, on peut voir qu’il est formé du radical de la soie(纟) et du radical du travail (工). Pour retenir ce caractère, vous pouvez penser aux beaux vêtements de soie rouge chinois et à l’importance du travail dans cette culture.

Dans la cosmologie chinoise, la couleur rouge est associée à l’élément du feu (火). C’est une couleur que les Chinois adorent et qui est très présente dans leur culture. Elle fait référence à la chance, au succès et à la réussite financière.

Si vous voyagez en Chine, vous verrez cette couleur sur les bâtiments, dans les décorations, sur les vêtements ou encore dans les publicités marketing. Le rouge est omniprésent dans ce pays. Il s’agit même de la couleur principale du drapeau national !

Le rouge est également la couleur commune lors des fêtes traditionnelles, dont la fête du printemps, qui correspond au Nouvel An chinois. Par exemple, lors de cette fête, les Chinois s’offrent des enveloppes rouges contenant de l’argent en signe de bonne fortune.

Dans certains cas, le rouge peut donc avoir une signification quelque peu trompeuse pour les francophones. Pour nous, le rouge a une signification négative, mais en Chine, cette couleur est associée au profit, à la réussite et au succès. Par exemple, quand une entreprise chinoise fait un bon chiffre d’affaires, il est noté en rouge.

Par ailleurs, si vous aimez l’opéra de Pékin, vous serez surpris d’apprendre que les personnages dont le visage est maquillé en rouge sont loyaux, honnêtes et braves.

En ce qui concerne les vêtements, notez que la robe de la mariée en Chine est de couleur rouge, et pas de couleur blanche. En revanche, évitez d’écrire vos lettres d’amour ou le prénom de votre copine chinoise avec de l’encre rouge. Historiquement, les noms des criminels condamnés à mort étaient écrits avec du sang de poule, et ensuite à l’encre rouge. Vous risqueriez de faire passer le mauvais message…

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à regarder cette vidéo sur les sens cachés du rouge en Chine. Vous y découvrirez notamment quelques expressions populaires et la légende qui se cache derrière cette couleur !

Jaune, la couleur de l’empereur et du sexe

En mandarin, le jaune se dit 黄色 (huángsè). Le caractère peut sembler difficile à écrire, mais si vous connaissez les radicaux chinois, il est en réalité bien plus facile à mémoriser qu’il en a l’air. De haut en bas, on peut voir le radical de l’herbe (艹), suivi du caractère de la cause (由) et du chiffre huit (八).

Selon la cosmologie traditionnelle, le jaune est associé à l’élément de la terre (土). Les Chinois considèrent que le jaune est au centre de tout et qu’il génère le Yin et le Yang.

Cette couleur symbolise également la richesse et la noblesse en Chine. Elle était d’ailleurs autrefois réservée à l’empereur. Le premier empereur, qui est considéré comme le fondateur de la civilisation chinoise, est surnommé l’Empereur Jaune ou Huang Di (黄帝, Huángdì). La Chine est d’ailleurs souvent qualifiée de terre jaune et sa rivière principale de fleuve jaune.

Dans le bouddhisme, le jaune est également important, car il symbolise l’humilité et la vacuité. Dans le Feng Shui, il symbolise la convivialité, la confiance et le pouvoir de volonté.

Mais attention, aujourd’hui, le jaune a pris de nouveaux sens qu’il est essentiel de connaître pour ne pas embarrasser les Chinois. Il est notamment devenu la couleur du sexe, de l’érotisme et de la pornographie.

Pour éviter les malentendus en Chine, je vous invite à regarder cette vidéo sur les différents sens de la couleur jaune. Ce que vous allez y découvrir risque de bien vous surprendre !

Vert, la couleur de la propreté, mais aussi de l’infidélité

Le caractère de la couleur verte en chinois s’écrit 绿 (lǜ). Encore une fois, ce caractère n’est pas aussi difficile à écrire qu’il en a l’air. À gauche, vous avez le caractère de la soie 纟 (comme dans la couleur rouge). La partie droite est composée du museau en haut (彐), et de l’eau en bas (氺). Facile, non ?

Selon la cosmologie chinoise, la couleur verte est liée à l’élément du bois (木). C’est une couleur positive qui représente la prospérité, la fertilité, le renouvellement, l’espoir ou encore l’harmonie.

Attention, il existe néanmoins une situation dans laquelle le vert peut avoir une mauvaise connotation. En Chine, l’expression 戴绿帽子 (dàilǜmào zi), traduction littérale de « porter le chapeau vert », signifie « être cocu ». Cette expression vient d’une histoire très connue en Chine, qui raconte qu’un homme qui devait souvent s’absenter pour son travail. Comme il n’était pas souvent à la maison, sa femme s’est trouvé un amant. Pour prévenir ce dernier qu’il pouvait rentrer chez elle, elle avait offert à son mari un chapeau vert. Lorsque l’amant voyait le mari sortir avec le chapeau vert, il savait qu’il pouvait rentrer voir sa maîtresse.

C’est pour cette raison que je vous déconseille de porter un chapeau vert en Chine si vous ne souhaitez pas faire l’objet de moqueries ! Évitez également d’offrir un chapeau ou une casquette verte à un Chinois. Il risquerait de mal le prendre… Oui, même pour la Saint Patrick, on évite !

Blanc, le symbole de la pureté et de la mort

En chinois, la couleur blanche se dit 白色 (báisè). Pour retenir le caractère 白, vous pouvez simplement vous rappeler qu’il s’agit du caractère du soleil (日) avec une petite virgule par dessus.

Dans la cosmologie chinoise, cette couleur est associée à l’élément du métal (金). Elle symbolise la pureté et la luminosité de cet élément. Il s’agit d’ailleurs de la couleur officielle des vêtements à porter lors d’une cérémonie funéraire. Eh oui, en Chine, on ne porte pas de noir lors des obsèques, mais du blanc ! Cette couleur signifie que les Chinois accompagnent le défunt au royaume de la pureté et des cieux.

Avez-vous déjà vu des Chinoises se promener avec un parapluie et des manches longues en été ? C’est pour des raisons culturelles liées à la couleur blanche ! Pour les Chinois, la peau blanche représente un important critère de beauté. Cela signifie que l’on travaille dans un bureau et que l’on a une situation sociale et financière stable. Une peau bronzée est considérée comme moins esthétique, car cela signifie que l’on passe beaucoup de temps au soleil à travailler dans les champs.

Selon les codes de l’opéra de Pékin, le blanc met en lumière ce qui est mauvais chez l’Homme. Il caractérise la méfiance et la ruse. C’est pour cette raison que les acteurs qui jouent les méchants portent un masque blanc.

Côté business, le blanc n’a pas cette connotation négative. Vous pouvez utiliser cette couleur si vous faites du marketing. Dans ce contexte, le blanc symbolise la propreté et l’esthétisme.

Noir, le symbole de la sobriété et de la stabilité

La couleur noire se dit 黑色 (hēisè) en chinois. Le caractère 黑 se compose de trois parties : la moitié de la clé du champ (田), le radical de la terre (土)  et celui du feu (灬) . Pourtant, étonnamment, dans la cosmologie chinoise, le noir représente l’élément de l’eau (水).

Tout comme en Occident, la couleur noire représente des choses sérieuses et formelles. Elle peut également symboliser le secret, comme dans le mot mafia, qui se dit société noire en chinois (黑社会, hēishèhuì).

Le noir renvoie également à la connaissance, à la stabilité et au pouvoir. C’est pourquoi les véhicules gouvernementaux et les uniformes des forces publiques sont généralement de cette couleur.

Les autres couleurs en chinois et leurs symboliques

Bleu, une nuance de vert

En chinois, la couleur bleue s’écrit 蓝 (lán). Le caractère chinois est composé des radicaux de l’herbe (艹), du couteau (刀) et du récipient (皿). Le bleu n’est pas une couleur primaire en Chine, il est considéré comme une teinte de vert. Il représente la pureté, la fraîcheur et la mélancolie.

Combiné au vert et au noir, le bleu a une signification positive. En revanche, dans l’opéra de Pékin, les personnes dont le visage est poudré de bleu sont des personnages mauvais. Dans ce cas, le bleu représente la férocité et la ruse.

Orange, une couleur peu utilisée en Chine

La couleur orange 橙色 (chéngsè) s’écrit avec le même caractère que le fruit 橙子 (chéngzi). Il se compose de la clé de l’arbre 木 et du caractère 登 signifiant grimper. Cette couleur n’a pas de symboliques particulières en chinois, vous ne la rencontrerez pas souvent.

Rose, une nuance de rouge

La couleur rose s’écrit 粉色 (fěnsè), le caractère est composé de deux radicaux : le riz à gauche (米) et le partage à droite (分). Ses symboliques sont très similaires à celles de la couleur rouge : la bonne fortune et la joie. C’est également une couleur très féminine qui est utilisée pour les produits de beauté et le maquillage.

Violet, le symbole de la sagesse et de la romance

La couleur mauve ou violette se dit en mandarin 紫色 (zǐsè). Dans la Chine ancestrale, le violet représentait l’immortalité et la divinité. C’était également la couleur de la sagesse, car tous les conseillers de l’empereur étaient vêtus de cette couleur. Aujourd’hui, le mauve est également la couleur de la puissance.

Gris, la couleur de l’humilité

En mandarin, le gris se dit 灰色 (huīsè). Ce caractère est très facile à retenir : vous pouvez y voir le caractère du feu (火) avec le caractère de la main gauche par-dessus (𠂇). Pour mémoriser ce caractère, vous pouvez vous dire que pour savoir si ces cendres (gris) sont toujours chaudes (feu), passez simplement votre main gauche par-dessus. Je suis sûre que vous n’oublierez plus comment écrire cette couleur !

La symbolique du gris en Chine est assez similaire à la nôtre en France. Cette couleur représente l’humilité et la modestie. Il s’agit également de la couleur des gens ordinaires, et aussi de la mélancolie.

Les couleurs plus spécifiques en chinois

Vous voulez aller plus loin dans l’apprentissage des couleurs en chinois ? Ces quelques mots vous permettront d’élargir votre vocabulaire en chinois. N’hésitez pas à créer des cartes ANKI pour bien retenir ces caractères !

  • 青色 (qīng sè) : bleu-vert
  • 天蓝色 (tiānlán sè) : azur
  • 橘黄色 (jú huáng sè) : safran
  • 绿蓝色 (lǜ lán sè) : turquoise
  • 水红色 (shuǐ hóng sè) : cerise
  • 栗色 (lì sè) : bordeaux
  • 芋头色 (yùtou sè) : lilas
  • 棕褐色 (zōnghé sè) : brun clair
  • 靛蓝色 (diàn lán sè) : indigo
  • 米黄色 (mǐhuáng sè) : beige
  • 金色 (jīn sè) : doré
  • 堇色 (jǐn sè) : violet clair

Pour mémoriser plus facilement les caractères chinois, pensez à récupérer la liste des 100 radicaux les plus communs ci-dessous.

Une fois que vous maîtrisez cette liste de 100 radicaux, vous pourrez alors facilement mémoriser et écrire 90 % des caractères chinois que vous rencontrerez. Un vrai gain de temps quand on apprend le mandarin ! Car comme pour les couleurs, vous pourrez trouver des moyens mnémotechniques pour apprendre plus rapidement vos caractères.