Vous préparez un voyage en Chine ?

La date du départ approche à grands pas et vous commencez à angoisser un peu ?

Combien de budget prévoir ? Quels sont les pièges à éviter ? Comment se déplacer en Chine sans se perdre etc …

Découvrez dans ce guide toutes les étapes indispensables pour préparer au mieux votre voyage en Chine ainsi que les meilleurs conseils et astuces d’un expat qui y vit depuis plus de 5 ans !

Première étape : Récupérez la liste des accessoires (auxquelles on ne pense pas forcément) à emporter pour votre voyage en Chine (Inlcus la liste des applications à télécharger sur votre téléphone + quel VPN intaller) !

Quand partir faire un voyage en Chine

Les périodes à éviter

Avant de voir les meilleures périodes pour partir faire un voyage en Chine, voyons d’abord quelles sont les PIRES à éviter :

  • La semaine de la fête nationale aussi appelée « golden week » (du 1er au 7 octobre).
  • La semaine du nouvel an chinois dont les dates varient chaque année (généralement pendant le mois de février)

Durant ces 2 semaines, le pays tout entier est en vacances (et par pays tout entier on parle de plus d’un milliard 500 millions de personnes !), les zones touristiques seront « noires de monde » et les chambres d’hôtel difficiles à réserver (ou très cher).

La période du nouvel an chinois représente à elle seule la plus grande migration du monde. Les tickets de train seront pris d’assaut par les voyageurs (et surtout non réservable à l’avance !) ce qui en fait de loin la pire période pour un voyage en Chine

Le climat en Chine

Les meilleures saisons pour faire du tourisme en Chine sont généralement le printemps (Avril – Mai) et l’automne (Septembre – Octobre), car il ne fait ni trop chaud, ni trop froid.

Il faut savoir que la Chine est un pays immense (17 fois plus grand que la France). On y trouve donc une grande diversité de climats (du climat tempéré au climat tropical).

C’est un élément important à prendre en compte dans la préparation de votre séjour car un hiver à Pékin, (sec et ensoleillé) sera beaucoup plus agréable qu’un hiver à Chengdu par exemple (Humide et brumeux).

Périodes optimales pour visiter la Chine (vert = top, orange = bof, rouge = À éviter)

Autre problème : Le chauffage ! Les logis dans le sud de la Chine n’ont généralement pas de chauffage intérieur, ce qui rend l’hiver difficile à supporter car la sensation de froid est renforcée par l’humidité de l’air (même si les températures ne sont pas aussi extrêmes que dans le nord).

Conseils et astuces

  • Visiter le nord de la Chine pendant l’hiver n’est pas forcément une mauvaise idée. Les températures, bien qu’extrêmes, sont supportables à condition d’être équipé de bons vêtements (prévoir des chaussures thermiques). Surtout que la plupart des attractions seront désertées par les touristes (notamment la grande muraille).
  • Cela peut faire une grosse différence entre faire la queue pendant 3 heures sous 38 degrés pour visiter une attraction noire de monde et avoir la cité interdite pour soi tout seul (ou presque !).
  • Aussi, si vous partez en Chine dans le cadre d’un séjour linguistique en Chine, il faudra prendre en considérations le climat sur 4 saisons dans le choix de votre destination. Je vous invite pour cela à consulter mon guide : Étudier le mandarin en Chine : Le guide complet. 

Comment se déplacer en Chine

Pour les longues distances

Pour les longues distances, les 2 moyens de transport les plus communs sont le train et l’avion.

L’avion n’est pas toujours le moyen de transport le plus rapide car les compagnies locales sont souvent en retard. J’ai personnellement une préférence pour le TGV chinois (高铁). Ce dernier, rapide et moderne conviendra parfaitement aux voyageurs qui souhaitent visiter plusieurs villes chinoises dans un courts laps de temps.

Pour acheter un billet de train en Chine, l’idéal est de le réserver en avance soit directement sur une application chinoise comme 去哪儿 (Réservation gratuite mais site entièrement en chinois) soit via une agence comme Travel China Guide ou Trip.com qui se chargeront de faire la réservation pour vous (en anglais mais prendront une commission).

Une fois votre billet de train réservé, il faudra ensuite aller le récupérer à la station locale (suivre les panneaux 取票 dans la gare). Vérifiez bien le nom de la station car certaines villes ont plusieurs gares ferroviaires. N’oubliez pas non plus d’apporter votre passeport ainsi que le numéro de réservation du billet pour pouvoir récupérer le ticket de train.

Astuce: prévoyez un peu d’avance car il y a souvent du monde qui fera la queue au guichet Les machines automatiques étant réservées aux citoyens chinois munis d’une carte d’identité.

Pour les courtes distances

Pour les courtes distances, l’idéal est de se déplacer en métro. La couverture du réseau chinois est excellente, les tickets sont bons marchés et les métros toujours à l’heure. Évitez cependant les heures de pointes (en particulier à Pékin/Shanghai) à moins d’avoir de l’expérience dans la ligne 13 parisienne.

Pour apprendre à naviguer dans le métro chinois, je vous invite à consulter mon guide : Prendre le métro en Chine – Les choses à savoir (pour ne pas se prendre d’amendes)

Autre solution : Le UBER chinois (弟弟车). Rapide et beaucoup moins cher que son équivalent occidental, il conviendra aux voyageurs qui ont un planning serré et qui veulent profiter un maximum de leur séjour sans perdre trop de temps dans les transports.

Conseils et astuces

  • Méfiez-vous des distances qui paraissent courtes sur la carte mais qui sont en réalité gigantesques (la Chine est un grand pays). Par exemple la distance entre 2 stations de métro à pékin représente environ 30 min de marche.
  • Si vous êtes perdu, demandez votre chemin aux jeunes chinois. Ces derniers parleront souvent un bon anglais et sauront vous orienter.
  • Méfiez-vous aussi des faux taxis qui vous démarcheront aux alentours des gares et endroits touristiques. Renseignez-vous toujours sur les prix pour aller à un endroit spécifique. Une fois monter dans un taxi, vérifiez bien qu’il enclenche le compteur (parfois ils ne le mettent pas).
  • Dans la mesure du possible, essayez d’acheter vos billets de train à l’avance, surtout au départ des grandes villes où les tickets peuvent se vendre très vite.

Où se loger en Chine

Louer une chambre d’hôtel (Court séjour)

Pour les courts séjours, le plus simple est de louer directement une chambre d’hôtel via des sites de réservation en ligne comme booking.com qui se chargeront de faire l’intermédiaire entre vous et l’établissement chinois.

La qualité des hôtels chinois s’est considérablement améliorée au cours des dernières années et il est maintenant possible de trouver (presque) les mêmes standards qu’en Europe.

Attention cependant aux petits hôtels, en particulier aux auberges de jeunesse qui ne sont pas toujours autorisées à héberger des occidentaux (elles ont besoin d’une license spéciale). Pour trouver et réserver une chambre dans une auberge qui accueille les occidentaux, j’ai personnellement une préférence pour le site : https://www.hostelworld.com

Louer un appartement (long séjour)

Pour les séjours plus longs, il est parfois intéressant de louer un appartement ou une chambre en collocation. Dans ce cas-là prévoyez généralement 1 mois de caution + 2-3 mois de loyers en avance.

Évitez si possible de passer par les petites agences locales, elles sont peu fiables et vous causeront plus de problèmes qu’autre chose.

L’enregistrement à la police est une étape pénible mais obligatoire si vous décidez de prendre votre propre appartement.

Pour cela, rendez-vous dans les 24H qui suivent votre emménagement au poste de police le plus proche (cherchez 派出所 sur la carte) muni d’une copie de votre contrat de location, une copie de votre passeport + visa ainsi qu’une copie de l’ID du propriétaire (parfois le certificat de propriété peut aussi être demandé).

Conseils et astuces

  • Demandez à voir la chambre d’hôtel / appartement avant de régler quoique ce soit. Les photos sont parfois trompeuses (surtout en Chine).
  • Si vous n’avez pas beaucoup de temps dans une ville et que vous ne savez pas quoi visiter en priorité, demandez à votre hôtel s’ils organisent des activités ou s’ils peuvent vous aider à en organiser (Par exemple il y a souvent des bons plans dans les auberges de jeunesse).
  • Gardez précieusement le reçu que vous donnera l’hôtel lors du « check in (住房) », il vous servira à récupérer votre caution lors du « check out (退房) ».
  • L’enregistrement à la police n’est pas nécessaire si vous prenez une chambre d’hôtel (c’est l’hôtel qui s’occupera des démarches pour vous).
  • Pour trouver un appartement à louer, le mieux est de passer par les grandes agences chinoises. Bien que plus cher (Comptez entre 30-50% du loyer en commission), elles s’occuperont de tout pour vous et surtout se chargeront de faire l’intermédiaire avec le propriétaire.
  • Attention aux arnaques ! Demandez toujours à rencontrer le propriétaire (le vrai, celui qui possède l’appartement) et méfiez-vous des sous locations, en particulier si c’est un occidental qui essaye de vous refiler son appart/chambre.

Combien de budget prévoir pour un voyage en Chine

Première chose à savoir, c’est que la Chine ne reconnait que sa propre monnaie : Le yuan (ou 人民币). Inutile donc de ramener avec des euros ou dollars, ces derniers ne seront pas acceptés.

Ensuite, la Chine est un pays ou le liquide a encore une place importante dans la vie quotidienne même si cela tend à disparaitre au profit des paiements mobiles.

Le coût de la vie en Chine est environ 30% inférieur à celui en France. En particulier la nourriture qui, en plus d’être délicieuse, est bon marché. Vos principales dépenses en Chine se concentreront donc surtout sur le logement et le transport.

Voici un aperçu des prix en Chine :

Conseils et astuces

  • Pour retirer du liquide, préférez les banques ou distributeurs à billets locaux aux bureaux de changes dans les aéroports ou les endroits touristiques. Les taux sont plus intéressants et surtout vous paierez moins de frais de change.
  • N’oubliez pas de prévenir votre banque française que vous partez voyager en Chine. Ces dernières peuvent bloquer l’accès à vos comptes si elles remarquent des retraits anormaux effectués depuis la Chine.
  • Si vous prévoyez de séjourner longtemps en Chine, il peut être intéressant d’ouvrir un compte dans une banque chinoise. En plus de vous permettre de faire des virements depuis la France, vous aurez surtout accès aux moyens de paiements mobiles chinois (WeChat et Alipay) qui vont complètement vous changer la vie !

Retrouvez mon guide complet : Ouvrir un compte dans une banque chinoise

Quelles sont les démarches pour le visa chinois

Pour faire un voyage en Chine, un visa est OBLIGATOIRE.

Le visa touriste (L) est valable 30 jours et peut être renouvelé 2 fois maximum.

Pour les citoyens français, les documents requis sont :

  • Un passeport valable encore 6 mois minimum
  • Le formulaire qui se trouve sur le site des demandes de visa rempli en ligne et signé
  • Une photo d’identité (taille : 48mm x 33mm)
  • Preuve de réservation de billets d’avion (avec les dates de sortie du territoire)
  • Preuve de réservation d’hôtel
  • Votre itinéraire complet (sous format d’un petit tableau avec les dates d’arrivés et de départ pour chaque endroit)
  • Une attestation d’assurance voyage
  • Une attestation de ressource (ex : Relevé de compte des 3 derniers mois, certificat de travail etc…)

Une fois tous les documents en votre possession, il faut prendre rendez-vous dans un centre de demande de visa chinois pour déposer votre dossier.

NOUVEAUTÉ : La Chine collecte maintenant les empreintes digitales. Vous devrez donc vous rendre en personne à l’ambassade ou au consulat le plus proche de chez vous pour le dépôt de votre dossier.

Une fois le rendez-vous terminé, votre visa sera émis dans un délai de 3-5 jours ouvrés. Le visa touristique coute environ 120 € et est valable pendant 90 jours. Ça veut dire que vous devez entrer en Chine dans un maximum de 3 mois après avoir obtenu votre visa.

Transiter en Chine

La Chine offre un visa gratuit pendant 72H pour les personnes qui transitent à condition d’avoir un billet confirmé pour un pays tierce.

Cette exemption est valable pour les villes suivantes : Pékin, Changsha, Chengdu, Chongqing, Dalian, Guangzhou, Guilin, Hangzhou, Harbin, Kunming, Nanjing, Qingdao, Shanghai, Shenyang, Shenzhen, Tianjin, Wuhan, Xiamen, et Xi’an

Le visa de transit peut être porté à 144 heures dans les villes de : Hangzhou, Shanghai, Nanjing, Pékin, Shijiazhuang, Tianjin, Qinhuangdao, Guangzhou, Jieyang, Shenzhen, Xiamen, Qingdao, Wuhan, Chengdu, et Kunming.

Pour les personnes qui transitent par Qingdao, il est maintenant possible de voyager librement dans la province du Shandong pendant 144h.

Conseils et astuces

  • Vous pouvez annuler vos réservations d’hôtels une fois votre visa en poche.
  • Si vous logez chez des amis, une lettre d’invitation sera nécessaire à la place de la preuve de réservation d’hôtel (télécharger un modèle de lettre ici) pour la demande du visa.
  • Si vous ne voulez pas acheter vos billets d’avions ou si vous êtes incertains sur les dates, vous pouvez réserver des « faux billets » ou demander à une agence « une réservation de billet ».

Les choses à penser avant votre voyage en Chine

La plupart des sites occidentaux sont bloqués en Chine (comme par exemple Google, gmail, facebook, whatsApp etc…). Pour contourner la censure un logiciel de contournement, aussi appelé VPN est nécessaire (À l’installer AVANT DE PARTIR !). Vous pouvez téléchargez ci-dessous ma liste des meilleurs VPN pour la Chine (Inclus des payants et aussi des gratuits !)

Achetez une carte SIM chinoise pour votre téléphone pour profiter d’internet (4G) et des applications chinoises (vérifiez que votre téléphone soit débloqué). Pour ce faire, rendez-vous chez un opérateur télécom chinois muni de votre passeport (indispensable pour ouvrir une ligne) et demandez une « Prepaid SIM Card ».

Apprendre les bases de la langue chinoise peut faire toute la différence entre un séjour inoubliable et un voyage « Je n’ai parlé qu’avec le guide et les autres français pendant 10 jours ». Très peu de chinois parlent l’anglais et vos efforts pour parler le mandarin (même basique) seront grandement appréciés et toujours récompensés.

Surtout que contrairement aux idées reçues, le mandarin est une langue « facile à apprendre quand on débute » et en quelques semaines d’apprentissage il est déjà possible de formuler vos premières phrases.

Pour apprendre rapidement les bases du mandarin, retrouver mon guide complet : Apprendre le mandarin – Par où commencer ?

Les serveurs dans les restaurants chinois ne sont pas les plus proactifs du monde donc n’ayez pas peur d’insister un peu plus (en hurlant « fú wù yuán » du plus fort que vous pouvez) ou de lever la main pour demander à vous faire servir.

Pour apprendre à passer commande dans un restaurant en mandarin, retrouvez mon guide : Comment lire et comprendre un menu entièrement écrit en caractères chinois

Les différences entre la Chine et la France sont nombreuses donc gare aux faux pas culturels. Par exemple la plupart des restaurants chinois n’acceptent pas les pourboires. Évitez aussi d’aborder les sujets de conversation sensibles tel que le parti communiste, Taiwan, Hong-Kong etc …

L’eau du robinet n’est pas potable mais l’eau en bouteille est bon marché et facile à trouver.

Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre en Chine (Pas besoin de vous vacciner contre le paludisme non plus sauf si vous prévoyez d’explorer la jungle chinoise).

Attention aux nombreuses arnaques, en particulier aux abords des zones touristiques. Méfiez-vous en particulier des jeunes chinois qui vous aborderont (souvent avec un bon anglais). Ils sympathiseront avec vous puis vous inviteront à boire un thé (ou tout autre boisson) dans un endroit hors de prix. Evidemment l’addition sera pour vous !

J’espère que ce guide aura pu vous aider à préparer au mieux votre voyage en Chine 😉

Alex

Passionné de Chine et de langue chinoise, je vous livre mes secrets sur cette langue et mes meilleures recettes pour commencer à parler chinois mandarin en quelques mois.