Tu rêves de partir vivre en Chine mais tu n’y as jamais mis les pieds ? Tu te demandes si ce pays va te plaire ou si ça vaut le coup de t’y expatrier ?

Le problème c’est que beaucoup d’Occidentaux qui ont tenté l’aventure, en sont revenus soit, totalement enchantés soit totalement dégoûtés. Difficile donc de se faire un avis !

Et même si tu as déjà visité la Chine par toi-même, ça ne veut pas dire grand-chose …

Car passer quelques semaines pour les vacances et vivre en Chine plusieurs années sont 2 expériences complètement différentes.

Dans cet article tu vas découvrir l’avis (honnête et sans filtre) d’un Français expatrié en Chine depuis plus de 7 ans.

Tu y apprendras notamment les principaux avantages mais aussi les inconvénients de la vie en Chine ainsi que les différents problèmes auxquels tu seras confronté pendant ton séjour.

C’est parti !

Mise en contexte

Avant de commencer, quelques mots sur moi :

  • Je suis un Français expatrié en Chine depuis 2015
  • J’avais de l’expérience professionnelle (3 ans) ainsi qu’un diplôme (Bac +5) avant de partir en Chine
  • J’ai vécu pendant 3 ans à Kunming (une ville T3) où j’ai appris à parler chinois (HSK 6+)
  • Ensuite, j’ai travaillé 1 an et demi à Shanghai (Une ville T1) pour une boîte chinoise
  • Aujourd’hui je vis à Nankin (Une ville T2) où je travaille à mon compte depuis 3 ans.
  • J’ai beaucoup voyagé et parcouru la Chine en sac à dos (notamment en couchsurfing)

Avantages de vivre en Chine

Maintenant que tu me connais un peu mieux, voici les principaux avantages que j’ai noté dans ma vie en Chine :

#1 L’expérience culturelle unique

Je jalouse tous ceux qui ne sont encore jamais allés en Chine !

Car les premiers jours / semaines voire mois en Chine sont tout simplement magiques. Tout est nouveau, on a envie de tout découvrir, de goûter à tous les plats, de tout apprendre et de parler à tout le monde !

C’est un peu comme regarder pour la première fois la saison 1 de Game of Throne. L’expérience est incroyable et on ne peut plus décrocher (du moins jusqu’à la saison 6).

Et même si tu n’es pas spécialement fan de la culture chinoise, le choc culturel entre la France et la Chine est tellement grand que tu n’y resteras pas indifférent.

Et si tu es fan d’un art chinois (MTC, calligraphie, qi gong etc ..), c’est l’endroit idéal pour poursuivre tes passions.

#2 Le fort sentiment de sécurité

L’insécurité est un (gros) problème en France. Il paraît même que c’est devenu un sujet tabou.

Mais bonne nouvelle : Ce problème n’existe pas en Chine. C’est même l’un des pays les plus sûrs dans le monde.

C’est simple en 7 ans de Chine, je n’ai jamais vu personne ne serait-ce que frauder un ticket de bus. Tu verras au début ça choque un peu, surtout si comme moi, tu as grandi en région parisienne.

D’ailleurs, ça choque aussi les Chinois quand ils visitent la France pour la première fois (mais dans l’autre sens).

Alors OUI c’est vrai, en Chine il y a des caméras partout et la population est sous surveillance …

Les armes sont interdites en Chine

Mais honnêtement, quel plaisir de pouvoir laisser son ordinateur sur la table d’un café sans risquer de se le faire voler.

Quel plaisir de ne pas surveiller son smartphone en permanence dans le métro ou dans la rue.

Quel plaisir de ne pas se faire emmerder par des racailles ou de pouvoir marcher le soir dans la rue sans avoir peur de se faire agresser (notamment pour les femmes).

Il faut juste ne pas oublier tes anciennes habitudes quand tu retourneras en France (Je troll à peine)

👉À écouter : Comment la Chine espionne ses citoyens (podcast).

#3 La tuuuune !

Encore un sujet tabou (en France en tout cas) mais je suis obligé de le mentionner car il fait partie des avantages majeurs de s’expatrier en Chine :

  • OUI en Chine c’est facile de décrocher un emploi (hors monkey job) sous condition d’avoir un peu d’expérience et de parler un minimum la langue.
  • OUI la croissance économique est telle que les opportunités sont beaucoup plus nombreuses en Chine (plus facile de se faire des contacts et de construire un réseau).
  • OUI En Chine tu peux (très) bien gagner ta vie

Et c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles, beaucoup de hauts cadres dirigeants et d’entrepreneurs viennent se développer en Chine.

Car la rémunération est tellement attractive que même ceux qui n’ont aucun attrait particulier pour le pays ou la culture, ne peuvent refuser une telle opportunité !

En plus le coût de la vie est environ 30% inférieurs à celui de la France.

Donc il est bien plus facile de mettre de l’argent de côté en Chine !

👉À lire aussi : Trouver un emploi en Chine – Le guide complet

#4 Le confort de vie

Beaucoup d’Occidentaux pensent que la Chine est encore un pays du tiers-monde sans électricité ni confort moderne.

La réalité, c’est que pour peu que tu vives dans une grande ville chinoise (Tier 1 voire Tier 2), le confort de vie est égal voire, bien supérieur à ce qu’on peut trouver en France.

Par exemple la ville de Shenzhen (une ville Tier 1 proche de Hong Kong), était encore un village de pécheur il y a 30 ans.

Maintenant regarde à quoi ça ressemble :

Que ce soit les immeubles, infrastructures ou même services publiques (Bus, métro, train etc.) tout est moderne et littéralement flambant neuf.

La Chine a même 10 ans d’avance dans beaucoup de secteurs comme l’e-commerce.

Par exemple il est possible de commander tout et n’importe quoi en 3 clics avec ton smartphone (et le plus beau, c’est que ça arrive chez toi en moins de 72H).

Les applications de livraisons sont incroyablement bien développées et efficaces. Même les applications de paiement sont beaucoup mieux que les équivalents occidentaux.

D’ailleurs la Chine sera bientôt le premier pays à voir l’argent liquide disparaître complètement.

Et je te le confirme ! Je n’ai plus rien payé en liquide depuis plus de 3 ans. Je n’ai même plus de portefeuille qui contient des billets chez moi.

#5 La nourriture délicieuse

Pour peu que tu aimes la nourriture chinoise, alors la Chine sera le paradis sur terre !

Avec plus d’une vingtaine de régions ayant tout leur propre spécialité culinaire, tu vas te régaler.

Il y a tellement de plats différents que c’est littéralement possible de manger un nouveau plat tous les jours pendant 3 ans.

En plus des plats chinois classiques, tu trouveras également beaucoup de Japonais, coréen, vietnamien, thaïlandais etc. Sans compter la street food !

Seul bémol, il va falloir t’habituer à manger épicé pour en profiter pleinement.

👉À lire aussi : les 19 plats chinois les plus connus

#6 La gentillesse des Chinois

C’est généralement l’aspect qui nous frappe en premier : Les Chinois sont d’une extrême gentillesse.

J’ai pu le vérifier moi-même pendant mon voyage en Couchsurfing (si tu ne connais pas, c’est un mode de voyage un peu comme dans l’émission « J’irai dormir chez vous) pendant lequel je n’ai jamais eu de problème à trouver des hôtes et à me faire héberger par des Chinois.

Moi qui pensais que personne n’allait m’ouvrir sa porte en Chine, j’ai été agréablement surpris.

Les Chinois sont également très curieux, et pour peu que tu parles un minimum de mandarin, c’est assez facile de connecter avec eux.

👉À lire aussi : Carnet de voyage : De pékin à Kunming en sac à dos

#7 L’optimisme général

Les Chinois sont très fiers de leur pays et ça se ressent dans l’optimisme général !

En Chine il n’y a (quasiment) pas de chômage, le système financier favorise les porteurs de projets et le pays s’est même lancé dans la colonisation d’un nouveau continent (oups, désolé je m’égare!).

La croissance économique est telle que certains experts prédisent que la Chine deviendra la puissance économique #1 dans le monde d’ici 2028. Les Chinois sont donc très optimistes !

D’un point de vue personnel, c’est vraiment très motivant d’évoluer dans un environnement où les choses évoluent si rapidement.

Ça change de la crise et du climat déprimant qui règne en France !

#8 Le charme des Chinoises

Tu l’as remarqué toi aussi, les Chinoises sont (très) charmantes et tu te feras facilement envoûter.

En plus devine quoi ? Les Français ont la cote en Chine, donc beaucoup d’opportunités de rencontre se présenteront à toi.

Personnellement, je ne compte plus le nombre de fois où je me suis fait draguer au restaurant, en faisant mes courses et même par mes collègues de bureau !

C’est d’ailleurs l’une des raisons principales pour lesquelles beaucoup d’expat (hommes) s’installent en Chine. Ils viennent pour le travail ou les études mais restent pour les femmes.

👉À écouter aussi : Être en couple avec une Chinoise – L’amour en Chine (podcast)

Inconvénients de vivre en Chine

Je ne vais pas te mentir, même les si avantages de vivre en Chine sont nombreux, les inconvénients le sont tout autant !

#1 Les fous du volant

Les Chinois ne savent pas conduire !

Il suffit d’observer un automobiliste qui se gare pour s’en rendre compte en quelques secondes. (Ils le disent d’ailleurs eux-mêmes).

En quoi cela nuira à ta vie quotidienne me demanderas-tu ? Eh bien parce que cela t’impactera dès que tu mettras le pied sur un trottoir.

Déjà, il va falloir que tu réapprennes à traverser la route (C’est d’ailleurs la première chose que tu vas devoir apprendre à faire en Chine, je ne rigole pas).

Mais tu devras aussi garder une attention permanente aux scooters embusqués dans ton dos (scooters électriques qui ne font aucun bruit, sinon ça serait trop facile).

Enfin le vrai problème, ce n’est pas tellement les assistés incapables d’effectuer un simple rangement bataille ou ceux qui confondent le trottoir avec la voie pour doubler …

Non le problème c’est surtout que ce sont de véritables fous du volant !

Refus de toutes les priorités, aucun civisme ni respect des consignes élémentaires de sécurités (Clignotant ? À quoi ça sert ?).

Conduite dangereuse et irresponsable, en particulier les scooters qui conduisent à contresens les yeux rivés sur leur smartphone.

La palme d’or revient quand même au Code de la route chinois qui donne la possibilité de tourner à droite même quand le feu est rouge.

J’ai personnellement assisté à plusieurs accidents mortels, tous causés à cause de cette règle débile.

Alors certes, ça s’est beaucoup amélioré ces dernières années, notamment dans les grandes villes où par exemple, le port du casque est devenu obligatoire \o/

Mais dans la campagne ou les plus petites villes, ça reste toujours plus ou moins le bordel.

#2 Le bruit

Tes meilleures amies en Chine

La pollution sonore est (de loin) supérieure à toutes les autres formes de pollution que tu rencontreras en Chine.

Que ce soient les klaxons dans la rue (que beaucoup confondent avec un clignotant), dans les transports (@je regarde ma série avec le volume à fond), ou même au restaurant, attends-toi à te faire agresser vocalement.

Mais le pire ce sont les travaux.

La Chine est toujours un pays en cours de constructions et il y a des travaux littéralement partout à toute heure, même les week-ends et les jours fériés (sauf peut-être pendant le nouvel an chinois et encore …)

Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis fait réveiller par un marteau-piqueur à 6h du mat.

#3 Le manque d’hygiène

Si tu as déjà visité la Chine, ça n’a pas pu t’échapper, les Chinois ne sont pas très bons en matière d’hygiène.

Les crachats dans la rue sont encore légion. Et je ne parle pas juste du petit crachat ni vu ni connu, mais du gros raclement de gorge qui vient avec.

Pour leur défense, c’est une habitude présente surtout chez une certaine partie de la population (plutôt âgé) qui tend de plus en plus à disparaître.

Panneau d’interdiction de cracher

C’est la même chose dans les infrastructures publiques.

Quiconque a déjà mis les pieds dans des toilettes publiques chinoises sait de quoi je parle. Par exemple une fois, j’ai vu une femme …

Non désolé, c’est trop dégeu je te partagerai cette anecdote une autre fois !

#4 La culture du paraître

En Chine, la présentation compte plus que le contenu ou même la qualité.

On est donc souvent déçu par les services, les produits manufacturés, et surtout par le manque de professionnalisme en général.

Par exemple certains restaurateurs n’hésitent pas à inventer des plats qui n’existent pas simplement pour gonfler leur menu et se donner bonne figure.

Sans parler des contrefaçons qui sont encore légion.

Il y a carrément une culture qui s’est construite autour de ça (le terme chinois est 山寨). On trouve par exemple des faux mcdo, des faux KFC ou encore des faux Apple store !

Un exemple de « fake » Apple store en Chine

Il y a même des fausses boulangeries (oui je sais, le Français qui parle de pain ça fait cliché) !

C’est assez drôle d’ailleurs car toutes leurs viennoiseries sont marquetées « Quality of France », « Product of France », ou parfois même « Made in France ».

Mais un simple coup d’œil suffit pour se rendre compte qu’absolument tout est faux !

#5 La politique à double standard

Tout est génial tant que ça profite à la Chine.

Par exemple, la Chine a des lois très strictes pour protéger les propriétés intellectuelles des entreprises chinoises. Par contre dès qu’on touche à celle des entreprises étrangères, il n’y a plus personne.

C’est la raison pour laquelle, c’est si compliqué pour une entreprise occidentale de venir s’implanter en Chine. Car les vols technologiques y sont toujours légion.

Idem pour les réussites individuelles.

Si une personne d’origine chinoise se fait remarquer à l’échelle mondiale (par exemple dans le cadre d’une compétition sportive) le crédit reviendra toujours à la Chine (même si c’est un Chinois d’outre-mer qui n’a jamais mis les pieds en Chine).

Par contre en cas d’échec, elle sera blâmée personnellement.

#6 Le système de santé

La Chine possède l’un des pires systèmes de santé au monde.

N’importe quel expat qui s’est déjà fait soigner dans un hôpital public pourra te le confirmer, il vaut mieux ne pas tomber malade en Chine.

Pour soigner un rhume, il n’y a aucun problème. Mais si tu as un pépin plus sérieux, tu as intérêt à avoir une couverture médicale en béton sinon tu vas casquer.

Le pire ce sont les médecins.

Beaucoup sont négligents voire totalement incompétents. Au point qu’il y a souvent un panneau d’avertissement à l’entrée des cabinets de consultation :

« Toute agression physique envers le personnel soignant sera lourdement sanctionnée »

#7 La culture de la face

Ou plutôt devrais-je dire, la culture de la mauvaise foi !

La face, c’est l’art de ne jamais embarrasser son interlocuteur publiquement. Il y a plusieurs manières de donner de la face à quelqu’un (ou à soi-même) et notamment une qui consiste à raconter un maximum de bullshit.

Par exemple un médecin préférera inventer une maladie bidon (genre allergie), plutôt que de reconnaître qu’il n’a pas réussi à diagnostiquer le problème d’un patient.

Ce serait une perte de face. C’est la raison pour laquelle, c’est parfois très compliqué de communiquer avec des interlocuteurs chinois.

👉À écouter pour en apprendre plus : Comprendre le concept de face en Chine (podcast)

#8 Le manque de civisme

La Chine est une société du « Chacun sa gueule »

C’est-à-dire que les gens ne se gêneront pas pour se marcher dessus, griller la queue, fumer dans les lieux publics, garer leur (souvent très grosse) voiture n’importe comment sur le trottoir, faire profiter à tout le monde de leur conversation téléphonique etc …

Au point que dans le métro des grandes villes par exemple, il faut obligatoirement un agent pour faire respecter les règles de civismes élémentaires.

L’égoïsme est également poussé à un tout autre niveau !

Par exemple en cas de bagarre dans un bar, en boîte de nuit ou même dans la rue, personne n’interviendra pour séparer les 2 protagonistes.

Ça peut même aller beaucoup plus loin comme en cas d’accident de la route, où les automobilistes continueront leur chemin en essayant d’esquiver les voitures accidentées (même si c’est un accident grave). Des blessés à secourir ?…

 « Pas mon problème ! »

Et tu veux savoir le pire dans cette histoire ?

C’est que ce genre de situation ne choque personne en Chine. Car c’est exactement ce que les autres conducteurs feraient à leur place !

#9 Le racisme

La Chine est-elle un pays raciste ?

Si tu poses cette question à un Chinois, la plupart te répondront qu’il n’y a pas de racisme en Chine. Certains te diront même que le racisme n’existe pas et que c’est un concept inventé par les Occidentaux.

La réalité, c’est que la Chine est l’un des pays les plus racistes au monde.

Je ne vais pas m’étendre sur les raisons car je te prépare déjà un podcast sur ce sujet mais tu vas souvent te faire discriminer (négativement comme positivement) pendant ton séjour en Chine.

Discrimination sur ta nationalité

Si tu fais partie des nationalités jugées « indésirables » (Comme l’Inde, le Pakistan, ou n’importe quel pays d’Afrique), attends-toi à vivre de joyeux moments !

Par exemple certains emplois (comme prof de langue) te seront refusés. Les visas seront eux aussi plus difficiles à décrocher.

L’accès à certains lieux te sera même interdit :

Ça veut dire « Interdits aux hindous » – Je t’épargne la comparaison avec une certaine période sombre de l’histoire en Europe.

Et même si tu coches la bonne « nationalité », tu te feras quand même discriminer sur ta couleur de peau.

Il n’y a que 2 types d’ethnies qui sont socialement acceptées en Chine : Les blancs caucasiens et les Asiatiques (japonais, coréen, thaïlandais etc..).

Donc si tu n’es ni l’un ni l’autre, tu te feras régulièrement pointer du doigt dans la rue. Les gens te critiqueront publiquement. Certaines personnes changeront même de table si tu t’assois trop près d’elles au restaurant.

Sans parler de la police qui viendra régulièrement te rendre visite…

Tu trouves cela insultant ? Attends de voir la discrimination entre Chinois !

Le racisme est tellement ancré dans la société que les Chinois eux-mêmes se font discriminer en fonction de leur ethnie.

Pour rappel, l’ethnie principale en Chine est celle des Han. Mais le pays est également composé de nombreuses autres minorités ethniques qui sont souvent victimes de discriminations (salut les Ouïghoures).

Il est par exemple courant que des entreprises privilégient certaines ethnies à d’autres. Certaines vont beaucoup plus loin en discriminant sur l’âge, le sexe ou encore le hukou (c’est une sorte de livret de famille qui inclut toutes les informations liées à l’état civil).

J’ai même vu des sociétés qui interdisaient aux femmes d’avoir des enfants dans les 5 ans qui suivaient leur prise de poste.

Bref, c’est très difficile de s’intégrer en Chine à cause de toutes ces discriminations.

#10 La censure

Pour être honnête, je m’en fiche complètement que les médias chinois soient censurés ou qu’ils soient utilisés par le gouvernement à des fins de propagande (D’autant plus que c’est la même chose en France mais hum hum, je m’égare encore…).

Le problème c’est plutôt le blocage d’internet.

Car comme tu le sais sûrement, la Chine a mis en place un pare-feu qui bloque l’accès à certains sites étrangers comme Google, Facebook ou encore Whats app. Or beaucoup d’expats utilisent ces applications pour rester en contact avec leurs proches

Donc il te faudra un VPN pour contourner le blocage.

Un VPN c’est un petit logiciel à installer sur ton ordinateur qui va créer une connexion privée avec un serveur à l’étranger. Le problème c’est que c’est une horreur sans nom à utiliser. Moi qui travaille sur internet je suis bien placé pour te le dire :

Bug en permanence, connexion instable et en plus, ils se font souvent strike (=désactivé) par le gouvernement chinois (lors d’évènements importants par exemple).

Rajoute à ça la « non-neutralité » du web en Chine (C’est-à-dire que l’accès à certains sites est favorisé par rapport à d’autres) et tu obtiens l’un des pires pays en matière d’accès à l’information.

#11 Le parti communiste chinois

On termine par mon sujet troll préféré : Le Parti Communiste Chinois.

Alors je ne vais pas juger des actions du parti parce que ce n’est pas le sujet de cet article (et aussi parce que je te prépare déjà un contenu là-dessus).

Mais le problème majeur selon moi c’est que le parti est devenu beaucoup trop puissant ces dernières années.

Il contrôle littéralement toutes les institutions, toutes les sociétés (Cf dernier scandale de Tencent) et tous les médias chinois.

Il suffit d’allumer la TV chinoise pour t’en rendre compte, toutes les nouvelles qui portent sur la Chine renvoient une image de prospérités de stabilité et de réussite.

Alors que celles qui portent sur les pays occidentaux ne sont que « Fusillade chez pays machin », « Pays truc est en dépression économique » ou alors « pays bidule a encore fait de la merde ».

Que ce soit les sites internet, les organismes de formation ou même les leaders politiques, tout ce qui ne va pas dans le sens du parti est purement et simplement censuré.

J’en profite au passage pour te rappeler que contrairement aux institutions « officielles » qui enseignent le chinois (salut l’institut Confucius) je ne suis soumis à aucune censure.

C’est la raison pour laquelle je peux aborder autant de sujets sensibles dans mes formations de chinois et t’épargner ainsi la propagande du parti.

Alors ça vaut le coup ou pas finalement de vivre en Chine ?

J’ai conscience que j’ai été un peu « dur » dans la partie « inconvénients » alors j’aimerais conclure cet article par une note positive.

OUI globalement il fait très bon vivre en Chine pour peu qu’on coche les bonnes cases. La qualité de vie y est bien supérieure à ce qu’on peut trouver en France et les opportunités d’évolution également plus intéressantes.

Évidemment tout n’est pas parfait et comme toutes les sociétés : Il y a des avantages et des inconvénients. À toi de voir en fonction de tes priorités.

C’est généralement « tout ou rien », c’est-à-dire que soit tu vas adorer, soit tu vas détester. Donc le mieux c’est encore de tester par toi-même !

Rappelons aussi qu’il n’y a pas si longtemps que ça, la Chine était encore un pays complètement fermé aux étrangers.

Du coup, c’est toujours « bizarre » pour les Chinois de croiser un Occidental dans la rue. Rien n’a été conçu pour nous et ils ne sont pas encore très doués pour nouer des relations avec des étrangers.

Enfin, garde à l’esprit que la Chine est toujours un pays en voie de développement.

Donc même si elle a encore du retard sur certains aspects, elle continue de s’améliorer et finira très probablement par occuper une place majeure sur la scène mondiale.

Voilà ! C’est la fin de ce (beaucoup trop) long article. J’espère qu’il t’a plu et que tu as maintenant une image plus réaliste de la vie en Chine.

N’hésite pas à partager ton avis en commentaire (je lis et réponds à tous les commentaires, même les trolls), en particulier si tu as déjà tenté l’expérience.

Et si tu cherches des méthodes pour apprendre à parler mandarin, il suffit de t’inscrire à ma lettre quotidienne de chinois ci-dessous.

J’y partage chaque jour des conseils ainsi que des astuces pour progresser vers le niveau courant en chinois.