Vous souhaitez étudier en Chine ? Très bon choix ! Grâce à son excellent système éducatif, ce pays asiatique est une destination idéale pour les étudiants internationaux.

C’est aussi l’occasion de découvrir une culture millénaire et fascinante, qui est très différente de la nôtre.

Que ce soit pour un court séjour linguistique intensif, pour un programme d’un an pour apprendre le chinois, ou pour suivre un master dans votre discipline (droit, médecine, ingénierie, etc.), vous trouverez toutes les infos dont vous avez besoin dans cet article.

Avantages et inconvénients de la RPC pour étudier à l’étranger, bourse d’études, meilleures écoles… Je vous explique tout cela, et je partage avec vous mon expérience d’étudiante internationale en Chine !

Pourquoi partir étudier en Chine ?

Avantages

Un très bon système scolaire

systeme scolaire chinois

La Chine a un excellent système éducatif.

C’est d’ailleurs la deuxième destination la plus populaire au monde pour les étudiants internationaux !

Quelle que soit la branche dans laquelle vous étudiez, vous trouverez dans ce pays de bonnes écoles et universités qui proposent des programmes en anglais et en mandarin.

👉À écouter aussi : Le système éducatif chinois : usine à robots ou future élite mondiale ?

Une culture unique

La Chine est un pays fascinant !

Lors de votre séjour, vous découvrirez cette culture millénaire, avec ses fêtes traditionnelles, sa nourriture typique, ses habitudes étonnantes…

Une chose est sûre : vous serez dépaysé !

De quoi cultiver un esprit ouvert à des idées et points de vue différents.

Un superbe voyage en perspective

Je vous conseille d’organiser un ou plusieurs voyages touristiques pendant vos études dans l’Empire du Milieu. La Chine est un pays grandiose !

Avec ses mégapoles (comme Shanghaï), sa capitale et ses villes historiques (Pékin, Nankin, Xi’an), et ses paysages époustouflants (dans le Yunnan ou le Guanxi par exemple), vous ferez certainement l’un des plus beaux voyages de votre vie.

D’immenses campus internationaux

Les campus en Chine sont incroyables.

Il s’agit de véritables petites villes étudiantes, avec tout ce dont vous avez besoin à quelques pas de votre logement. Il y a des supermarchés, des boutiques, des restaurants, des salles de sport, des terrains de foot/basket/tennis, etc.

Dans certains campus, il y a même de jolis parcs pour se promener et prendre l’air !

Coût de la vie relativement bas (et possibilité d’obtenir une bourse)

Nous y reviendrons plus tard, mais le coût de la vie est relativement bas en Chine, par rapport à la France et à la Belgique.

Pour vous donner une idée, quand j’étais étudiante en Chine, j’en avais pour 600 € par mois : je ne payais pas les cours comme j’étais en échange universitaire, mon logement me revenait à moins de 200 € par mois, et je pouvais manger pour 10 euros par jour.

Sachez par ailleurs qu’il est possible d’obtenir une bourse d’études pour réduire vos frais.

C’est l’occasion d’apprendre le chinois

apprendre le chinois en chine

Il est toujours plus facile de connecter avec les locaux si vous parlez un minimum la langue 😉

Le Chinois est l’une des langues les plus parlées au monde.

Et contrairement aux idées reçues, elle n’est pas si difficile ! Votre séjour linguistique en Chine est l’occasion parfaite pour apprendre le mandarin.

Inconvénients

Le choc culturel

Les habitudes chinoises sont très différentes des nôtres, et tout le monde n’est pas prêt à vivre un tel choc culturel.

Notez que certaines choses considérées comme impolies chez nous (cracher dans la rue, ne pas tenir la porte) sont totalement admises et normales en Chine.

Mais attention, l’inverse est vrai également !

Vous pourriez sans le savoir paraître malpoli pour les locaux (en plantant vos baguettes dans le riz par exemple). Une chose est sûre : il faut être ouvert d’esprit si vous souhaitez étudier en RPC !

Personnellement, ça ne m’a pas gênée du tout, car j’étais heureuse de découvrir une nouvelle culture et de nouvelles mœurs. Mais je me souviens que certains de mes amis francophones l’avaient un peu moins bien vécu.

👉À lire aussi : 7 erreurs qui vous feront passer pour un malpoli en Chine

La langue

Si vous voulez étudier en Chine, il vaut mieux au moins maîtriser les bases en chinois.

Pas besoin d’avoir un niveau intermédiaire, mais vous devez au minimum être capable de vous débrouiller dans les situations du quotidien : commander à manger, demander votre chemin, remercier, etc.

Dans les grandes villes, vous pourrez vous en sortir avec l’anglais, mais gardez à l’esprit que la plupart des Chinois ne parlent pas (ou presque pas) la langue de Shakespeare. À vous de considérer ce séjour comme un nouveau défi et d’en tirer le meilleur !

Comment partir étudier en République Populaire de Chine (RPC) ?

Un échange universitaire

Si votre école organise des échanges internationaux avec des universités partenaires, il est fort probable que la Chine fasse partie des destinations !

Vous pourrez choisir une université en fonction de votre domaine d’étude (pharmacie, droit, informatique, ingénieur, etc.) en anglais ou en chinois.

Généralement, ces échanges durent un semestre ou une année entière.

Lors de mes études en traduction anglais-chinois, j’ai pu faire un échange universitaire et partir 6 mois à Dalian, dans le nord de la Chine.

L’avantage, c’est que mon université me guidait dans les différentes démarches administratives.

Une école de langue chinoise

école de chinois

De nombreuses écoles en Chine proposent des cours de chinois.

Ceux-ci sont parfaits si vous partez dans le but d’améliorer votre mandarin. Ces programmes peuvent être de courte durée (2 mois) ou durer un semestre complet.

Je vous conseille d’opter pour une immersion linguistique et de suivre les cours directement en chinois. C’est ainsi que vous pourrez réellement progresser !

👉 À lire aussi : Le guide complet pour apprendre le chinois en Chine.

Inscription directe auprès d’une université chinoise

Vous pouvez aussi vous inscrire en ligne auprès d’une université chinoise.

Pour cela, vous devez envoyer un dossier via le site de l’université à laquelle vous souhaitez postuler.

Par contre attention, vous devez vous y prendre à l’avance pour être dans les délais !

Généralement, les inscriptions se déroulent en décembre-janvier, l’année précédant votre départ.

Pour votre admission, vous aurez besoin des documents suivants :

  • votre diplôme du baccalauréat et de l’enseignement supérieur ;
  • vos résultats scolaires de l’année précédente ;
  • une lettre de motivation ;
  • une lettre de recommandation d’un professeur.

Inscription via un tiers

Pour faciliter les démarches administratives, vous pouvez également vous inscrire à une université en passant par un tiers.

Par exemple, le site CUCAS, créé en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale en Chine, permet de faciliter les démarches administratives pour les étudiants étrangers.

CUCAS propose des partenariats avec + de 300 universités en Chine, dont de nombreux cours donnés en anglais.

Vous pourrez postuler pour un cursus d’arts, de médecine ou d’ingénierie, que ce soit pour une licence ou un master.

Il est également possible de s’inscrire à des cours immersifs de chinois en passant par cette plateforme.

Passer par ce type de site facilitera les démarches administratives et vous permettra d’être en contact avec des conseillers qui parlent anglais.

Quelle ville choisir ?

Pékin, la capitale chinoise

Pékin (Beijing) est la capitale de la RPC. C’est l’une des destinations préférées des étudiants internationaux.

Elle mêle les avantages des mégapoles et ceux des villes historiques. L’idéal pour un étudiant !

À Beijing, vous n’aurez pas trop de difficultés à trouver des locaux qui parlent anglais. Vous pourrez aussi profiter de tous les avantages des grandes villes modernes : métro, taxis accessibles, centres commerciaux, etc.

Vous y découvrirez également certains des sites culturels et historiques les plus intéressants au monde, dont la Grande Muraille de Chine et la Cité interdite.

Profitez aussi des nombreux marchés de nuit et temples de la capitale.

Pékin est une ville parfaite pour rencontrer d’autres étudiants internationaux !

Mais attention, il peut s’agir là d’un des pièges pour les élèves venus apprendre le chinois, qui ne pratiquent pas la langue car ils passent tout leur temps avec d’autres laowaoi (étrangers). Pour progresser en mandarin, rien de mieux que de se faire des amis chinois sur place !

Il existe plusieurs bonnes universités à Pékin :

  • L’université de Tsinghua (THU) ;
  • L’université de Pékin (PKU) ;
  • L’université normale de Pékin (BNU).

Shanghaï, la super mégapole

shanghai

Shanghaï est l’une des plus grandes mégapoles au monde, et la ville chinoise qui compte le plus d’habitants. De nombreux étudiants internationaux étudient à Shanghaï !

Shanghaï est une ville internationale où il est facile de rencontrer du monde et d’échanger avec d’autres personnes, des étrangers comme des Chinois. Des ateliers et conférences y sont régulièrement organisés. Super-pratique !

Vous rencontrerez également plus de personnes qui savent parler anglais que dans les autres villes chinoises.

Vous pourrez assister à des conférences en anglais, ce qui peut être très intéressant pour en savoir plus sur la Chine, même si vous n’avez pas encore un niveau suffisant en mandarin.

Un voyage universitaire à Shanghaï peut aussi être l’occasion de networker en vue d’une future carrière internationale.

L’idéal si vous souhaitez un jour trouver un travail en Chine ! De nombreuses entreprises recherchent des profils internationaux, que ce soit dans la finance, le marketing, le commerce, la traduction, l’éducation, etc.

Un séjour linguistique à Shanghaï pourrait être l’occasion de lancer votre carrière en Asie !

Voici les universités les plus connues de la mégapole :

  • Université Fudan ;
  • Université Jiao Tong de Shanghaï (SJTU) ;
  • Université Tongji ;
  • Université East China Normal (ECNU).

Tianjin – La petite sœur

Tianjin est la 6e plus grande ville de Chine et compte près de 13 millions d’habitants ! Elle se situe à seulement 30 minutes de Beijing.

Si vous étudiez à Tianjin, vous pourrez facilement faire des excursions le week-end pour découvrir les monuments incontournables de Pékin : la Grande Muraille, la Cité interdite, le Palais d’été, etc.

La ville en elle-même est assez sympa.

Vous pourrez vous balader dans la rue Gu Wenhua Jie, où vous trouverez diverses échoppes pour acheter des souvenirs.

Vous pourrez aussi visiter le temple Confucius dans la vieille ville ou encore sortir à Jiuba Jie, l’une des rues les plus animées (avec restaurants, bars, boîtes de nuit).

La ville compte 3 universités principales :

  • Nankai University ;
  • Tianjin Medical University ;
  • Tianjin University.

Dalian – La capitale de la romance

dalian

Dalian est aussi surnommée « Le Hong Kong du nord »

Dalian n’est pas la ville la plus connue des étudiants étrangers, mais elle n’en reste pas moins une très bonne destination pour un séjour linguistique !

Et je sais de quoi je parle : j’ai choisi cette ville pour ma propre mobilité.

Dalian est une grande ville commerciale, située dans le Liaoning, au nord de la Chine. Vous pourrez aller faire un tour au centre-ville pour faire du shopping, manger dans de délicieux restaurants typiques ou pour sortir en discothèque. Vous serez aussi près de la côte, l’idéal pour profiter de la plage !

Ce qui m’a particulièrement plu à Dalian, c’est qu’il y avait moins d’étrangers.

J’ai ainsi facilement pu rencontrer des Chinois avec lesquels je pouvais pratiquer la langue. C’est ce qui m’a permis de progresser très rapidement et de me familiariser avec la culture et les habitudes chinoises.

Le seul point négatif : c’est qu’il n’y a pas grand-chose à visiter sur place.

Mais si vous venez pour apprendre la langue, rien ne vous empêche de vous planifier un voyage de deux semaines à un mois après votre cursus !

Les universités à Dalian :

  • Dalian University of Foreign Languages ;
  • Dalian University of Technology ;
  • Dalian Medical University.

Kunming – La ville au printemps éternel

La ville de Kunming située dans le Yunnan est également l’une des destinations préférées des étudiants internationaux.

Déjà parce que le climat y est très agréable. Il ne fait jamais trop froid ni trop (certains disent même que c’est le printemps toute l’année). En plus Kunming étant situé en altitude, les épisodes de pollutions sont peu fréquents voire inexistants.

Mais aussi et surtout, parce que le Yunnan est une région magnifique à visiter.

En particulier les villes voisines comme Dali (大理) ou encore Lijiang (廉江) qui possèdent toutes les deux des paysages à couper le souffle.

Jugez par vous-même :

Dali en Chine

Autre avantage : Le prix de la vie y est bon marché.

Mine de rien, c’est un aspect important à prendre en compte quand on est étudiant avec un budget limité. Vous apprécierez particulièrement de ne pas vous ruiner en logement (Contrairement à Shanghai et ses loyers exorbitants).

En bonus : Kunming n’est pas loin de nombreux pays d’Asie du sud.

Notamment du Vietnam et de la Thaïlande ce qui en fait la destination parfaite pour tous ceux qui veulent en profiter pour faire un peu de tourisme là-bas.

Pour en savoir plus sur la ville de Kunming, découvrez le retour d’Alex qui a fait ses études de chinois là-bas :

👉 Apprendre le chinois à Kunming – Mon retour d’expérience

Taïwan – Mention spéciale

Ce n’est ni une ville, ni en Chine continentale, mais cette destination est très appréciée par les personnes qui souhaitent apprendre le chinois !

👉 Si vous voulez en savoir plus sur cette île, je vous conseille la lecture de cet article : Apprendre le chinois à Taïwan, tout ce qu’il faut savoir.

Quelles sont les meilleures universités en Chine ?

Pour apprendre le chinois

Vous souhaitez apprendre le chinois en Chine ? Excellente idée ! L’immersion est l’un des moyens les plus efficaces de maîtriser une langue.

Découvrez cet ebook complet (et gratuit) qui regroupe les 20 meilleures villes et universités pour suivre des cours de mandarin en Chine.

Vous y trouverez une comparaison du prix de la vie, du climat, ainsi que de la démographie, mais aussi les avantages et inconvénients d’étudier dans chacune des villes listées.

Pour étudier le droit

  • China University of Political Science and Law à Pékin ;
  • Renmin University of China à Pékin ;
  • The Southwest University of Political Science and Law à Chongqing.

Pour un étudiant ingénieur

  • Tsinghua University de Beijing (la meilleure au monde !) ;
  • Shanghai Jiao Tong University ;
  • Beijing University ;
  • Zhejiang University à Hangzhou ;
  • Vodan à Shanghaï.

Pour un master en informatique

  • Tsinghua University ;
  • Beijing University ;
  • Shanghai Jiao Tong University ;
  • Fudan University.

Pour la médecine

  • Université de la Médecine Traditionnelle Chinoise de Shanghai ;
  • Université de médecine traditionnelle chinoise de Chengdu ;
  • Université de médecine traditionnelle chinoise de Nanjing ;
  • Université de médecine traditionnelle chinoise de Beijing.

Les universités susmentionnées proposent généralement des programmes en anglais. Je vous conseille cependant d’apprendre les bases en chinois pour vous débrouiller dans votre vie de tous les jours.

👉 Pour cela, vous pouvez télécharger la liste des 20 meilleurs outils et ressources en ligne pour apprendre le mandarin.

Quels sont les frais de scolarité ?

Les frais d’inscription en Chine dépendent de l’université choisie, mais aussi du domaine et du niveau d’étude (licence, master).

Pour étudier le chinois, il faut compter en moyenne 1 000 € par semestre. Le prix des autres formations se situe généralement entre 1500 et 4 000 euros par semestre.

En revanche, le coût de la vie est bien moins cher en Chine.

Vous pourrez vivre confortablement avec 600 € par mois (logement, nourriture, transports, loisirs).

Comment obtenir une bourse pour étudier gratuitement en Chine ?

Le gouvernement chinois fait de plus en plus d’efforts pour attirer des étudiants étrangers dans les universités du pays en leur offrant des bourses d’études.

L’option parfaite pour étudier gratuitement en Chine !

Voyons les différentes bourses existantes :

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vérifier sur les sites des universités auxquelles vous souhaitez postuler.

Il y sera souvent mentionné les différentes bourses auxquelles vous pouvez souscrire.

Vous pouvez également contacter la CUCAS ou consulter le site Chinese Scholarship Council (qui est en anglais).

Comment obtenir un visa étudiant ?

Pour étudier en Chine, vous devez obtenir un visa étudiant.

Il existe deux types de visas : le visa X2 (pour les séjours inférieurs à 180 jours) et le visa X1 (pour les séjours supérieurs à 180 jours).

Pour bénéficier de ce visa, vous devrez fournir un dossier valide auprès de l’ambassade de Chine de votre pays, comprenant :

  • une lettre d’invitation délivrée par l’école ou l’université en Chine ;
  • un passeport avec encore au minimum 6 mois de validité et 2 pages vierges :
  • un formulaire de demande de visa ;
  • une photo d’identité récente :
  • un billet d’avion aller-retour ;
  • un formulaire JW201 ou JW-202 (uniquement pour les demandeurs d’un visa X1).

Mon expérience d’étudiante internationale à Dalian

Oceane etudes chine

University of Foreign Languages (DUFL) de Dalian

Il y a quelques années maintenant, j’ai eu la chance de partir étudier un semestre complet à Dalian, dans le nord de la Chine.

Ce fut une superbe expérience, que je recommande à tous ceux qui veulent découvrir une nouvelle culture et faire des rencontres à l’international.

Je vous explique brièvement comment s’est passé cet échange linguistique et ce que j’en ai retiré.

Mon quotidien en Chine

Voici brièvement comment se passaient mes journées.

Le matin, j’avais 4 heures de cours de chinois : compréhension orale, écriture et grammaire. L’après-midi, j’avais quartier libre.

Au début, j’étudiais beaucoup pendant ces moments, car je m’étais inscrite à un niveau trop élevé pour moi. Lors du premier mois de cours, je ne comprenais pas grand-chose à ce que disait la prof en classe.

Mais le fait de m’inscrire à un niveau plus élevé m’a permis de rapidement faire des progrès.

En dehors des cours, je saisissais toutes les occasions pour rencontrer des Chinois et pratiquer la langue :

  • J’allais voir les profs du département de français pour qu’ils me présentent à leurs élèves.
  • Je me suis inscrite à des cours de Qi Gong en chinois.
  • Je trouvais des « excuses » pour parler à des locaux dans la rue et pratiquer la langue (« Je suis perdue, pouvez-vous m’indiquer le chemin ? ». Généralement, ça suffisait pour entamer un début de conversation, surtout à Dalian, où il n’y avait pas tellement d’étrangers. On me demandait comment ça se faisait que j’apprenais le chinois, où j’allais à l’université, etc.)
  • Je me faisais inviter dans les familles de mes amis chinois.

En bref, c’était super simple de pratiquer la langue à Dalian. Les Chinois étaient curieux et très sympathiques.

Je passais aussi du temps avec les autres étudiants internationaux. On allait visiter le centre-ville, chanter au Karaoké (KTV) et se promener sur la plage.

Mon conseil si vous partez étudier en Chine : ne restez pas entre Occidentaux, partez à la rencontre des locaux !

L’occasion de se confronter à une autre culture

La Chine est un pays étonnant, dont la culture et les habitudes sont très différentes des nôtres.

Ce voyage m’a ouvert l’esprit et m’a permis de me questionner sur mes propres croyances et habitudes. C’est certainement ce qui m’a le plus plu en Chine !

Si vous cherchez à étudier dans un environnement qui vous sort de vos habitudes, vous allez adorer la Chine.

Mon conseil pour les personnes qui souhaitent partir étudier en Chine

Je vous conseille d’apprendre ne serait-ce que les bases en chinois, même si vous partez suivre un programme en anglais.

N’oubliez pas que dans la plupart des villes, vous aurez du mal à communiquer avec les locaux en anglais. Vous devez au moins connaître les formules de politesse en mandarin, et être capable de demander votre chemin ou de commander à manger.

De plus, parler le mandarin permettra de vous adresser à toutes les tranches de la population : les jeunes, mais aussi les personnes plus âgées.

Les universitaires, mais aussi les chauffeurs de taxi. C’est ainsi que vous pourrez réellement comprendre la culture chinoise et les mœurs du pays !

Apprendre le chinois pour étudier en Chine, par où commencer ?

Vous souhaitez préparer votre séjour linguistique en Chine ? Inscrivez-vous à notre lettre quotidienne de chinois !

Vous recevrez tous les outils dont vous avez besoin pour travailler votre prononciation, votre grammaire et votre vocabulaire en mandarin. Des ressources que vous pourrez imprimer et garder avec vous !

Chaque jour, vous recevrez également un mini cours de chinois par mail pour progresser pas à pas.

Pour vous inscrire et profiter de ces cours gratuits, c’est simple : ajoutez votre adresse mail ci-dessous !

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !