Vous avez du mal à mémoriser les caractères chinois ? Vous aimeriez être capable de facilement retrouver un sinogramme dans le dictionnaire ? Alors, vous devez absolument comprendre les concepts de radicaux chinois, ainsi que de « clés » aussi parfois appelées 部首 « bù shǒu » en chinois.

Quand vous maîtriserez ces 2 concepts, l’écriture chinoise deviendra soudainement, beaucoup facile ! Vous allez aussi découvrir des outils et ressources indispensables pour progresser à l’écrit en chinois.

Après la lecture de cet article, les sinogrammes ne vous paraîtront plus si impressionnants. Vous saurez aussi parfaitement faire la différence entre les notions de clés, radicaux ou composants des caractères chinois.

C’est parti !

Comment fonctionne l’écriture chinoise ?

Les caractères chinois sont comme des assemblages de pièces de Légo qui ont évolué au cours du temps. Au début, il n’existait que des caractères composés d’une seule pièce de Légo, aussi appelés « composants graphiques ». Ces caractères étaient très basiques et ressemblaient la plupart du temps à des objets du réel (ex : 日 le soleil, 山 la montagne, 口 la bouche, etc.)

Ensuite, les gens ont cherché à exprimer de plus en plus de concepts (certains abstraits) avec les caractères chinois. Ils ont alors été obligés de combiner ces pièces de Légo basiques entre elles pour former des caractères plus complexes.

Qu’est-ce qu’un radical en chinois ?

Un radical est un composant graphique (pièce de Légo) qui possède un sens particulier.

Par exemple le caractère 烟(fumée) est composé de 3 radicaux, c’est-à-dire de 3 composants graphiques avec un sens particulier :

  1. 火 (feu),
  2. 囗 (enclos),
  3. 大 (gros / grand)

Comme vous pouvez le voir, une fois qu’on a décomposé un caractère en ses différents radicaux, c’est plus facile de comprendre son sens ainsi que son étymologie (et donc de le retenir). En l’occurrence ici, la fumée est provoquée par un grand feu qui se consumerait dans une enceinte fermée.

Donc la première étape avant d’apprendre les sinogrammes chinois, c’est d’abord d’apprendre les principaux radicaux.

Combien y a-t-il de radicaux à apprendre ?

En chinois, il existe 224 radicaux qui permettent de composer les 3 000 à 5 000 sinogrammes indispensables pour lire le journal en mandarin. Mais 224, ça reste beaucoup pour un débutant…

Heureusement, en apprenant seulement les 100 radicaux les plus communs, vous pourrez déjà comprendre et décomposer 90% des caractères chinois que vous croiserez dans votre quotidien.

Vous pouvez d’ailleurs récupérer la liste des 100 radicaux les plus communs ci-dessous :

À quoi sert la variante d’un radical chinois ?

Dans la liste des 100 radicaux les plus communs, vous allez rapidement vous rendre compte que certains radicaux possèdent une variante.

Ces variantes sont importantes à connaître car elles sont aussi fréquentes (Voire plus fréquentes) que le radical de base.

Pensez donc à toujours apprendre la variante du radical également quand vous apprendrez la liste des 100 radicaux les plus communs en chinois.

Qu’est-ce que la clé d’un caractère chinois ?

Vous entendrez parfois le mot « clé » pour parler d’une composante graphique d’un caractère chinois.

La clé (aussi appelée 部首 bù shǒu en chinois) est le radical principal qui constitue le sinogramme. Elle se situe souvent sur la gauche et sert à donner un indice sur le sens du caractère.

Par contre attention, toutes les clés sont des radicaux mais tous les radicaux ne sont pas forcément des clés !

Prenons un exemple : le caractère 好, qui signifie « bon ». Ce sinogramme est composé de deux radicaux : 女 (la femme) et 子 (l’enfant). En revanche, il n’a qu’une seule clé : 女, qui se trouve à gauche du caractère.

À vous maintenant ! Si je vous montre les caractères chinois : 休, 你, 们, 作, arrivez-vous à voir l’élément qu’ils ont en commun ?

Certains d’entre vous l’auront sûrement repéré, c’est le 亻(rén). Il s’agit de la clé de l’homme (= la personne). Si vous connaissez cette clé, vous pourrez plus facilement retenir les caractères ci-dessus.

Par exemple, le caractère 休 est composé du radical de l’homme et de la composante de l’arbre. Il ressemble à un homme adossé à un arbre. Et que fait généralement une personne adossée à un arbre ? Elle se repose, bien sûr ! 休 signifie donc se reposer.

Le 你 et le 们 ont également le radical de l’homme. On peut donc deviner qu’il y a un lien avec les personnes. Et en effet, il s’agit du pronom « tu » (你) et de l’indicatif du pluriel dans les pronoms (们).

Et le 作 ? Vous le connaissez peut-être : ce caractère signifie « travailler ». Il contient également le radical de l’homme.

Si vous voulez découvrir d’autres caractères décomposés à partir de leur clé afin de les mémoriser plus facilement, vous pouvez visionner cette vidéo sur l’histoire des caractères 知,医,矮 et 族.

Comment identifier la clé d’un caractère chinois

Identifier la clé dans un caractère chinois n’est pas toujours facile. Généralement, elle se trouve à gauche du caractère. Voici quelques exemples de caractères avec le radical sur la gauche : 好 (clé : 女), 像 (clé : 亻),请 (clé: 讠).

Parfois, la clé peut également se trouver en haut du caractère. C’est par exemple le cas des caractères : 高 (clé : 亠) ou 曼 (clé : 日).

Mais dans certains cas, la clé peut aussi se trouver à droite ou du caractère comme dans 饮 (clé : 欠)ou en dessous comme dans 黑 (clé : 灬).

La meilleure méthode pour repérer facilement la clé ? C’est de savoir ce que l’on cherche ! Commencez donc par apprendre la liste des 100 radicaux par cœur et vous les retrouverez beaucoup plus facilement.

Retrouver un caractère chinois dans le dictionnaire

Grâce aux clés, vous allez aussi pouvoir retrouver facilement les caractères chinois dans un dictionnaire.

Par exemple pour retrouver 好 dans le dictionnaire, vous devrez commencer par chercher la clé 女.

Pour en savoir plus, lisez cet article sur l’utilisation du dictionnaire chinois.

Astuces pour mémoriser un caractère chinois à partir des radicaux

Comme je vous le disais, un des avantages des radicaux chinois, c’est qu’ils permettent de mémoriser plus facilement et rapidement les caractères. Je vous partage 3 astuces pour y arriver !

Astuce 1 : Apprendre la liste des radicaux les plus communs

Tout d’abord, imprimez la liste des radicaux les plus communs et lisez-la une fois en entier. Vous ne pourrez pas apprendre toute la liste d’un seul coup, ça serait contre-productif. Je vous conseille plutôt de revenir un peu tous les jours sur cette liste pour la relire et vous entraîner à tracer les radicaux qui vous parlent le plus.

Astuce 2 : décomposer les caractères et inventer une histoire

Quand vous apprenez un nouveau caractère, décomposez-le selon ses différentes composantes graphiques et entourez la clé (quand il y en a une).

Ensuite, vous pouvez inventer une histoire qui vous permettra de mieux retenir le caractère. Par exemple, si vous apprenez le caractère 像 (ressembler), vous pouvez repérer les deux raciaux 亻(personne) et 象 (éléphant). Pour retenir le caractère, vous pouvez vous dire que l’homme ressemble à l’éléphant. Bon, c’est un peu tiré par les cheveux, je vous l’accorde, mais au moins, vous allez retenir cet exemple !

Pour vous aider à décomposer les caractères chinois en leurs radicaux ou à trouver de l’inspiration pour vos histoires mnémotechnique, j’ai compilé pour vous une liste d’outils et de sites pratiques pour progresser à l’écrit en chinois.

Astuce 3 : La méthode RER A

Une fois que vous serez à l’aise avec la décomposition des caractères chinois et la création d’histoire mnémotechnique, c’est le bon moment pour vous entraîner à mémoriser les sinogrammes chinois par petit groupe de 15-20 caractères.

Vous trouverez plus de détail sur ma méthode pour mémoriser les caractères chinois facilement ici.

Les 10 radicaux les plus utilisés

Radical de l’eau : 氵

Le radical de l’eau est représenté par trois petites gouttes : 氵. Il se trouve toujours sur le côté gauche des caractères. Dans certains cas, il peut avoir une valeur sémantique et aider à deviner le sens d’un mot comme dans 汤 (eau bouillante), 汁 (jus) ou 酒 (alcool) par exemple.

Radical du bois : 木

Le radical du bois se trouve souvent à gauche dans les caractères. Il peut avoir une valeur sémantique, comme dans le caractère 树 (arbre) ou 林 (forêt). Parfois, il se retrouve également dans des caractères qui n’ont pas de lien avec le bois, comme 梦 (rêver) ou 样 (apparence).

Radical de l’herbe : 艹

Cette clé se retrouve généralement au-dessus des caractères chinois ayant un lien avec les plantes, la verdure ou les herbes. On le retrouve par exemple dans 花 (fleur), 茶 (thé), 药 (médicament) ou 菜 (légumes).

Radical du métal : 钅

Le radical du métal se trouve généralement à gauche du caractère. On peut le retrouver dans des mots comme 钱 (monnaie), 银 (argent : le métal), 针 (aiguille) ou 钉 (clou).

Radical de la bouche : 口

Il existe plus de 1 000 caractères avec le radical de la bouche ! Généralement, il se place à gauche du caractère, comme dans ces cas-ci : 嘴 (bouche), 吃 (manger), 喝 (boire), 吵 (bruyant), 吻 (embrasser) ou 叫 (appeler). La clé peut également se mettre en bas du caractère comme dans 吞 (avaler).

Radical de l’homme : 亻

Le radical de l’homme est généralement à gauche du caractère. On le retrouve dans les caractères 他 (il), 做 (faire), 作 (travailler), 休 (se reposer) ou 体 (corps).

Radical de la main : 扌

La clé de la main se met généralement à gauche du caractère et est généralement utilisée pour des verbes d’action, comme 把 (tenir), 拉 (tirer), 打 (frapper) ou 抱 (porter).

Radical du cœur : 忄ou  心

Le radical du cœur peut se trouver sous deux formes 忄(il se placera alors à gauche du caractère) ou 心 (il se placera alors sous le caractère. La plupart des caractères avec cette clé ont un lien avec les émotions, les sentiments, l’esprit ou les pensées.

Voici quelques exemples avec le radical du cœur sous le caractère : 想 (penser),怒 (rage),思 (pensée). Et voici quelques exemples avec le radical à gauche du caractère : 快 (rapide),慢 (lent),情 (sentiment, affection).

Radical du fil de soie : 纟

Le radical du fil de soie est généralement placé à gauche du caractère. Il est utilisé dans des noms et dans des verbes en lien avec les tissus et les vêtements : 丝 (soie), 绳 (corde), 织 (tisser) ou 缝 (coudre). À noter : on retrouve également ce radical dans le caractère de la couleur rouge 红.

Radical de la parole : 讠

Le radical de la parole se place généralement à gauche du caractère et est souvent utilisé dans des mots en lien avec le discours. On le retrouve par exemple dans 说 (dire), 话 (mots), 语 (langue parlée), 请 (demander), 讲 (faire un discours) ou 论 (argumenter).

Waouh, vous connaissez déjà 10 radicaux très utilisés dans la langue chinoise ! Je vous conseille de les noter sur votre carnet de chinois et de vous entraîner le plus souvent possible à les repérer dans vos nouveaux mots de vocabulaire. Vous verrez, vous apprendrez le chinois mandarin beaucoup plus rapidement et facilement grâce à ces radicaux !

Vous l’aurez certainement compris : même s’il n’existe pas d’alphabet en chinois, les caractères sont quand même composés de manière logique ! Vous ne pouvez peut-être pas retrouver un sinogramme dans le dico grâce à sa première lettre, mais vous le pouvez en cherchant son radical !

Vous voulez plus d’astuces pour apprendre les caractères chinois ? Inscrivez-vous à notre lettre quotidienne ci-dessous et recevez chaque matin une nouvelle astuce pour vous aider dans votre apprentissage !

Pensez aussi à jeter un œil à notre collection de cours de chinois en ligne !

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !