Et si je te disais qu’il était possible de lire le journal en chinois même si tu es d’un niveau débutant en mandarin ?

Tu ne me croirais pas ?

Alors lis bien les lignes qui vont suivre …

Car je vais te montrer comment y arriver grâce à l’application The Chairman’s Bao !

J’utilise personnellement cette application depuis plus de 5 ans dans mon propre apprentissage du mandarin.

Elle m’a particulièrement aidé lors de ma préparation à l’examen HSK de niveau 6 afin d’enrichir mon vocabulaire sans passer par la case « apprendre par cœur les listes de vocabulaire ».

Dans cet article tu vas découvrir comment cette application fonctionne et comment tu peux toi aussi t’en servir dans ton propre apprentissage pour progresser en compréhension écrite.

C’est parti !

Note : Si tu décides de tester cette application, pense à utiliser le coupon « chinois15 » pour bénéficier d’un rabais de 15% (plus d’infos en fin d’article)

C’est quoi The Chairman’s Bao ?

The Chairman’s Bao (ou TCB pour les intimes) est une application qui propose de lire des articles de journaux écrits entièrement en chinois et dont la difficulté est ajustable en fonction de ton niveau HSK.

L’appli repose sur la méthode de la « lecture extensive », une méthode dont j’avais déjà parlé dans mon guide pour apprendre à lire en chinois. L’idée c’est d’ajuster la difficulté des articles afin qu’ils ne soient ni trop dures, ni trop faciles pour toi.

C’est une méthode particulièrement efficace pour améliorer ta compréhension écrite et cela, même si tu es d’un niveau débutant !

D’ailleurs, TCB est très similaire à l’application Du Chinese (dont j’avais déjà fait le test ici).

Sauf qu’à la place de lire des petites histoires de fictions, tu vas lire cette fois des articles de journaux issus de vraies actus chinoises.

C’est donc l’application parfaite si tu t’intéresses à la culture chinoise ou que tu veux en apprendre plus sur la société chinoise !

Lire le journal en chinois : Comment ça marche concrètement

Tu peux accéder à TCB soit via leur site internet, soit en téléchargeant leur application directement sur ton téléphone.

Il suffit ensuite d’ajuster la difficulté en fonction de ton niveau HSK et de choisir un article.

Ce que j’aime avec TCB, c’est la diversité des articles !

Que tu veuilles en apprendre en plus sur les dernières avancées technologiques, des problèmes de société en Chine ou même de l’histoire et des traditions chinoises, il y en a vraiment pour tous les goûts.

Et avec plus de 2 000 articles publiés sur la plateforme, tu vas forcément trouver ton bonheur.

Autre fonctionnalité sympa : Le dictionnaire intégré.

Il fonctionne un peu comme celui de l’application Du Chinese. C’est-à-dire qu’il suffit de cliquer sur un mot pour afficher en direct sa définition ainsi que son niveau HSK.

C’est notamment pratique pour ne pas interrompre ta lecture quand tu tombes sur un mot que tu ne connais pas (ou que tu as oublié).

Tu as aussi la possibilité de sauvegarder les mots dans des listes de vocabulaire pour y revenir plus tard.

Un peu comme Du Chinese, un système de flashcards te permettra de réviser tes nouveaux mots jusqu’à ce qu’ils soient totalement assimilés.

Enfin, il y a la possibilité d’écouter chaque article au format audio.

C’est super pratique car du coup, tu peux te servir de l’application pour améliorer ta compréhension orale.

Par exemple, au lieu de lire les articles dont le niveau de difficulté serait trop faible pour moi (Ce qui ne me ferait pas beaucoup progresser), je préfère les écouter en aveugle afin de rajouter du challenge.

En plus, le locuteur qui enregistre les audio change en fonction des articles. Donc tu pourras te familiariser avec les différents accents en chinois.

Avantages de l’application TCB

#1 Le vocabulaire en contexte

Le gros avantage de cette application, c’est le fait de toujours avoir un contexte quand tu tombes sur un nouveau mot.

C’est très important, notamment si tu es d’un niveau intermédiaire voire avancé en mandarin car un même mot peut avoir différents sens selon le contexte dans lequel il est utilisé.

C’est aussi pratique pour remplir le champ « Exemple » de tes cartes anki avec la phrase dans laquelle tu as vu le mot pour la première fois.

D’ailleurs si tu ne connais pas encore ANKI, je te conseille d’aller jeter un œil à mon guide ANKI en cliquant ici. C’est de loin la meilleure application pour apprendre le vocabulaire en chinois.

#2 Parfait pour préparer l’épreuve de compréhension écrite du HSK

Un autre gros avantage de TCB, c’est que tous les articles ont été volontairement enrichis avec du vocabulaire HSK.

Concrètement ça veut dire qu’il suffit de lire des articles de journaux en chinois sur l’application, pour naturellement enrichir ton vocabulaire et assimiler les mots HSK.

En plus chaque mot est annoté de son niveau HSK dans le dictionnaire intégré à l’application. Ça te permettra de prioriser les mots que tu souhaites apprendre en fonction du niveau HSK que tu prépares.

C’est particulièrement utile pour apprendre les mots des niveaux 4, 5 et 6 du HSK afin d’éviter l’étape « j’apprends par cœur les listes de vocabulaire ».

Personnellement, c’est comme ça que j’ai fait pour préparer l’examen HSK de niveau 6.

J’ai simplement lu « beaucoup » d’articles en chinois jusqu’à ce que je me sente à l’aise pour passer l’épreuve de compréhension écrite.

👉À lire aussi : Mon guide pour valider les niveaux 1 à 6 du HSK.

#3 Super pour la motivation

Enfin, le plus gros avantage de cette application c’est la gratification que tu gagneras en étant capable de lire des articles de journaux écrits en chinois.

Imagine pouvoir répondre à la fameuse question que tout le monde te pose :

« Comment est ton niveau en chinois ? »

En répondant :

« Ça va je me débrouille, j’arrive à lire des articles de journaux ! »

La classe non ?

Alors certes, ce sont des articles de journaux « simplifiés ». Mais ce sont quand même de vrais articles issus de vraies actus chinoises.

Pour te donner une idée, finir ton premier article de journal chinois est comparable au sentiment de satisfaction que l’on ressent lorsque l’on termine son premier roman en chinois.

C’est donc très bon pour la motivation !

👉À lire aussi : Quels livres lire en chinois quand on débute ?

Avantages de TCB par rapport à Du Chinese

Comme je te le disais un peu plus haut, TCB est une application très similaire à l’application Du Chinese.

Personnellement, je suis fan des 2 applications que j’utilise à tour de rôle. Mais si je ne devais en choisir qu’une seule, je choisirais TCB pour les raisons suivantes :

#1 les petits exos en fin d’article

Une fonctionnalité que je commence de plus en plus à apprécier chez TCB, ce sont les petits exos de compréhension écrite proposés après la lecture d’un article.

Ce n’est pas grand-chose mais ça permet quand même de vérifier qu’on a bien compris un article avant de passer au suivant.

#2 les explications grammaticales

Un autre point que j’apprécie beaucoup chez TCB et qu’on ne retrouve pas chez Du Chinese, ce sont les structures grammaticales détaillées à la fin de chaque article.

C’est utile car ce n’est pas toujours évident de les repérer et encore moins de les comprendre.

En particulier celles qui sont composées de plusieurs petites particules disséminées un peu partout dans la phrase.

Ex : 只要。。,都。。。了

D’ailleurs, la plupart de ces particules grammaticales ont plusieurs sens en chinois.

Donc c’est important de non seulement savoir les identifier dans une phrase, mais aussi de pouvoir les rattacher à un contexte pour bien comprendre leurs différents sens.

👉À lire aussi : Comment apprendre la grammaire chinoise – Le guide complet

#3 Fréquence de publication plus élevée

Un autre élément que j’apprécie beaucoup chez TCB et qui manque à Du Chinese, c’est la fréquence élevée de publication.

Chez TCB, il y a tous les jours entre 2 et 4 nouveaux articles qui sont publiés. J’aime pouvoir ouvrir l’application tous les jours et ne pas devoir passer du temps à chercher un nouvel article à lire.

Autre élément important : Tous les articles sont tirés de l’actualité récente en Chine.

Donc quand il y a une actu qui m’intéresse (par exemple une vidéo qui fait le buzz), je peux très facilement aller faire quelques recherches sur le web chinois afin d’en apprendre plus.

C’est d’autant plus pratique que je connais déjà tous les mots-clés grâce à l’article que je viens juste d’étudier.

Inconvénients de l’application TCB

#1 Pas de traduction des articles

Contrairement à Du Chinese, TCB ne propose aucune traduction de ses articles. 

Il est bien possible de traduire mot à mot chaque phrase avec le dictionnaire intégré, mais ce n’est pas pratique et rarement suffisant pour comprendre une phrase qui pose souci.

Et même si ça m’arrive de moins en moins souvent, c’est toujours frustrant de ne pas pouvoir comprendre une phrase ou même un paragraphe entier à cause d’un problème de vocabulaire.

C’est dommage et aussi le principal défaut de l’application.

#2 Les nombreux bugs

En particulier dans le « learning hub ».

Le « learning hub » c’est l’endroit où tu peux stocker tes nouveaux mots.

En théorie il y a plein de fonctionnalités sympas comme des flashcards pour réviser tes nouveaux mots, des calques d’écritures pour apprendre à écrire les caractères, la possibilité de trier tes mots par difficultés et même de les exporter sous différents formats (memrise, skritter, pleco etc ..).

Le problème c’est que dans la pratique, ça ne fonctionne pas bien.

Moi qui aime bien trier mes nouveaux mots (en fonction de la difficulté que j’ai à les mémoriser), je m’arrache souvent les cheveux avec l’explorateur qui bug une fois sur 2.

Pour leur défense, c’est une fonctionnalité qui est toujours en cours de développement. Donc ils vont probablement l’améliorer au fil du temps.

#3 Pas pratique pour apprendre les caractères

Même défaut que pour l’application Du Chinese, il manque à TCB un endroit pour apprendre à tracer les caractères sans avoir le modèle sous les yeux.

Ce n’est donc pas sur TCB que tu pourras pratiquer ma méthode pour apprendre les caractères chinois (cf la méthode RER A).

Sur la version mobile il est pourtant possible d’afficher un modèle pour apprendre à tracer les nouveaux mots à la main.

Mais impossible de retirer le calque …

C’est dommage parce qu’ils y étaient presque !

Combien ça coûte ?

L’application TCB fonctionne sous la forme d’un abonnement mensuel.

Le prix de l’abonnement est similaire à celui de Du Chinese, à savoir une dizaine d’euros par mois. Tu peux faire des économies en choisissant un plan d’abonnement plus long :

Ou alors en utilisant le code promo chinois15 afin de bénéficier de 15% de réduction.

Il suffit d’entrer le code au moment de t’abonner pour recevoir 15% de rabais instantanément.

Voilà c’est la fin de cet article !

J’espère qu’il t’a donné un bon aperçu de ce qu’il est possible de faire avec l’application The Chairman’s Bao.

En plus de te tenir informé de l’actu en Chine, TCB te permettra aussi de t’améliorer en compréhension écrite.

Personnellement je suis un grand fan de cette application que j’utilise depuis plus de 5 ans dans mon apprentissage. Je trouve que c’est l’alternative parfaite à Du Chinese pour tous ceux qui n’aiment pas lire de la fiction.

👉Si tu utilises déjà l’application TCB, je t’invite à continuer la discussion ici.

Et si tu cherches des méthodes pour t’améliorer en compréhension écrite, je t’invite à t’inscrire à ma lettre quotidienne par e-mail ci-dessous.

J’y partage chaque jour des conseils et des astuces pour progresser rapidement vers le niveau courant !

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !