Vous êtes débutant en chinois et vous souhaitez passer l’examen HSK 2 ?

Très bonne idée ! Ce niveau certifiera que vous êtes capable de communiquer facilement et directement sur des sujets familiers en mandarin.

Dans cet article, je vous partage la liste de vocabulaire à connaître, fournie par le Hanban, pour passer ce test de niveau 2.

Et bien évidemment, je vous donne aussi mes meilleurs conseils pour préparer votre examen HSK et le réussir.

C’est parti !

Quel niveau faut-il avoir pour passer le HSK 2 ?

Le HSK 2 (汉语水平考试 – hànyǔ shuǐpíng kǎoshì) est destiné aux faux-débutants en mandarin.

Les candidats doivent connaître 300 mots utilisés couramment en chinois, ainsi que des structures grammaticales basiques. Ils peuvent se servir du pinyin lors de l’examen.

Réussir ce niveau est assez simple : vous pouvez le passer après seulement un an d’apprentissage du mandarin (à raison de deux heures de cours par semaine).

Bien évidemment, si vous êtes motivé, il est tout à fait possible d’atteindre ce niveau en beaucoup moins de temps !

👉À noter : selon le site du HSK, le niveau 2 correspond au niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR). Cependant, le niveau réel est moins élevé.

Quelles sont les différentes parties de cet examen de chinois ?

Structure du hsk 2

L’examen comporte deux parties : une compréhension à l’audition et une compréhension à la lecture.

Vous devrez répondre à 60 questions au total en 50 minutes. Vous serez évalué sur votre maîtrise du chinois quotidien.

Pour ce test, il n’y a pas d’épreuve d’expression écrite. Pas besoin de vous entraîner à rédiger en chinois !

Les candidats ne sont pas évalués sur leur connaissance des caractères chinois. Les textes sont accompagnés d’une version en pinyin.

Cependant, je vous conseille dès à présent d’apprendre les caractères pour ne pas devoir tout rattraper le jour où vous souhaiterez passer le HSK 3.

Cela représenterait une grosse perte de temps !

Quel score faut-il atteindre pour réussir le test ?

Pour obtenir un certificat de réussite, vous devrez atteindre au moins 120 points sur 200.

Les points sont répartis de la manière suivante :

  • 100 points pour la compréhension écrite ;
  • 100 points pour la compréhension orale.

Quel vocabulaire faut-il connaître pour valider l’épreuve ?

Les candidats doivent maîtriser 300 mots de vocabulaire courant (dont les 150 du HSK 1).

Vous devez connaître des mots simples comme : 问题 (problème), 真 (vrai), 因为 (parce que), 小时 (heure) ou encore 公司 (entreprise).

Vous souhaitez avoir accès à la liste complète et officielle du vocabulaire à mémoriser pour le HSK 2 ?

Téléchargez-la gratuitement en renseignant votre adresse e-mail ci-dessous. La liste inclut des traductions en français et des commentaires pour vous aider à savoir quels mots étudier en priorité.

Quelles sont les consignes des 2 épreuves ?

La compréhension orale

La compréhension orale comporte 4 exercices, avec un total de 35 questions.

Vous avez droit à 25 minutes pour y répondre (+ 3 minutes pour indiquer vos réponses sur la bonne feuille). Une seule réponse est valable par question.

👉À noter : chaque extrait audio est diffusé 2 fois.

Voyons maintenant les consignes pour chaque exercice.

Cela vous permettra d’être plus à l’aise lors de l’examen.

L’exercice 1 contient 10 questions.

Vous devez écouter une phrase simple. Sur votre feuille d’examen, une image est représentée.

Vous devez indiquer par vrai ou faux si la phrase correspond à l’image proposée.

L’exercice 2 est également composé de 10 questions.

Vous devez écouter un dialogue entre une femme et un homme. Ils prononcent chacun une phrase. Sur votre feuille, plusieurs images (environ 5 ou 6) sont représentées. Vous devez indiquer l’image appropriée selon la conversation.

L’exercice 3 contient aussi 10 questions.

Vous écoutez une conversation entre un homme et une femme. Ensuite, une troisième personne pose une question relative à ce dialogue.

Sur le test, 3 réponses possibles sont indiquées. Vous devrez choisir la plus adaptée.

L’exercice 4 comporte 5 questions.

Il est similaire à l’exercice précédent, sauf que les locuteurs diront chacun deux phrases au lieu d’une.

La compréhension à la lecture

La deuxième partie du test de mandarin officiel HSK 2 est composée de 4 exercices avec 25 questions.

Cette partie du test dure 22 minutes. Notez que les phrases sont écrites en caractères chinois et en pinyin.

L’exercice 1 comporte 5 questions.

Pour chaque question, une phrase et plusieurs images sont présentées sur la feuille d’examen. Vous devez choisir l’image qui correspond le mieux à la phrase.

L’exercice 2 contient 5 questions.

Pour chaque élément, vous avez une phrase à trous. Vous devrez choisir l’un des mots proposés pour compléter la phrase.

L’exercice 3 comporte également 5 questions.

Il s’agit d’un vrai ou faux. Vous aurez deux phrases par questions. Vous devrez indiquer si celles-ci ont la même signification.

L’exercice 4 est composé de 10 questions.

Vous avez 20 phrases qu’il faut relier les unes aux autres de la manière la plus logique possible.

Où passer l’examen HSK 2 ?

Les examens HSK se déroulent généralement dans les Instituts Confucius.

Vous devez vous inscrire en ligne via le site http://www.chinesetest.cn/.

En règle générale, il y a une ou deux sessions par an.

Les places sont limitées, je vous conseille de vous inscrire à l’avance ! Vous pourrez choisir la date et un centre à proximité de chez vous pour passer l’épreuve.

Combien coûte le HSK 2 ?

Si vous passez le HSK 2 dans un Institut Confucius, le prix s’élève à 40 €.

Conseils pour réussir le test HSK de niveau II

#1 Maîtriser les 300 mots de vocabulaire

Il est important d’apprendre les mots de vocabulaire de la liste officielle, afin d’être capable de comprendre les phrases des exercices.

Une fois votre liste de vocabulaire téléchargée, je vous conseille d’apprendre les mots en contexte, dans des phrases.

Cela vous aidera grandement pour les exercices de compréhension à l’audition et à la lecture du HSK 2 ! Ensuite, créez des flaschards sur ANKI pour réviser votre vocabulaire grâce à leur algorithme de répétition espacée.

C’est LA méthode la plus puissante pour retenir votre vocabulaire sur le long terme !

#2 Être à l’aise avec les règles de grammaire de base

Même s’il n’y a pas d’exercice de rédaction, vous devez être capable de comprendre les règles grammaticales de base pour passer le HSK 2.

Vous n’êtes pas encore tout à fait à l’aise avec la grammaire chinoise ?

Téléchargez cette liste de 8 règles grammaticales indispensables à connaître. Ce PDF inclut des modèles de phrases à recopier, ainsi que les principales erreurs à éviter pour chaque règle.

#3 Faire le plus d’exercices possible

Le secret pour réussir une épreuve HSK, c’est de s’entraîner.

Je vous conseille de faire les examens blancs du site officiel HSK ! Vous pouvez également suivre ceux de ces manuels :

  • Standard Course HSK 2 ;
  • HSK 2 Workbook.

Ces livres sont très utiles : ils vous guident à travers toute la grammaire à maîtriser (avec les structures de phrases à connaître) et vous fournissent tout le vocabulaire utile pour le test.

Cependant, ne vous cantonnez pas à ces exercices. Eh oui, si vous passez le HSK, ce n’est pas seulement pour obtenir un « bout de papier ».

Je suppose que vous voulez apprendre le mandarin pour l’utiliser dans des situations réelles, que ce soit lors d’un voyage en Chine ou dans un cadre professionnel.

Il est donc essentiel de ne pas faire uniquement les exercices du test, mais aussi d’autres exercices plus généraux pour améliorer votre compréhension à l’audition et à la lecture. Vous pouvez suivre des exercices dans d’autres manuels de chinois ou ceux d’une formation en ligne.

#4 Se fixer une deadline

Fixer une deadline pour votre examen HSK de niveau 2 vous permettra de mettre en place un plan d’action réaliste pour atteindre le niveau demandé dans le temps.

Je vous conseille de vous y prendre environ 3 mois à l’avance.

Préparez votre plan d’étude en fonction de cette date butoir : combien de mots devez-vous apprendre chaque semaine ? Combien d’examens blancs allez-vous passer ?

#5 Suivre des cours préparatoires

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir le test HSK, vous pouvez vous inscrire à des cours préparatoires.

Vous aurez ainsi accès à des méthodes pour obtenir une super note à l’examen et éviter facilement les pièges courants du test.

Si vous êtes motivé et que vous voulez vraiment réussir, découvrez le programme de la formation HSK débutant de Chinois Tips. La formation en ligne propose, entre autres, 30 examens blancs !

#6 Ne pas trop stresser

Il n’y a pas de piège pour le niveau 2 de l’examen HSK, alors relax !

Si vous êtes à l’aise avec les exercices des tests blancs et que vous connaissez le vocabulaire de la liste. Tout devrait bien se passer !

Le jour de l’examen, vous aurez juste besoin d’un crayon, d’un taille-crayon, d’une gomme et d’un stylo. Rien de plus ! Attention, vous ne pouvez pas prendre de dictionnaire.

#7 Répondre à toutes les questions

Pour chaque question, il n’y a qu’une seule réponse possible (attention d’ailleurs, car vous perdrez des points si vous en cochez plusieurs !)

Cependant, si vous ne connaissez pas la réponse, n’hésitez pas à en choisir une au hasard. Vous ne perdrez pas de points si la réponse est fausse !

Être régulier dans ton apprentissage du chinois

Pour réussir le HSK 2, vous devez absolument être régulier dans votre apprentissage !

Je vous conseille de réviser votre mandarin un peu chaque jour (même si ce n’est que 20 minutes).

Vous n’arrivez pas à vous motiver au quotidien ? Ou peut-être que vous ne savez pas quoi réviser ?

Inscrivez-vous à notre lettre quotidienne de Chinois et recevez une mini leçon de chinois chaque jour pour progresser en douceur !

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !