Faut-il apprendre le chinois simplifié ou le chinois traditionnel ?

Cette question revient fréquemment dans les cours de langue et sur les forums consacrés à l’apprentissage du chinois. Pas facile de se décider quand on ne comprend pas exactement les différences entre ces deux systèmes d’écriture, n’est-ce pas ?

Pas d’inquiétude : Chinois Tips fait le point sur les caractères simplifiés et les caractères traditionnels pour vous aider à choisir la façon d’écrire le mandarin qui vous correspond le mieux.

Vous découvrirez également une méthode efficace pour passer facilement d’un système à l’autre.

Qu’est-ce que sont le chinois simplifié et le chinois traditionnel ?

Il existe deux versions des caractères en chinois : les simplifiés et les traditionnels. Ces deux façons d’écrire co-existent en Chine, mais leur utilisation dépendra de la zone géographique dans laquelle vous vous trouvez.

Le seul élément qui peut varier entre un caractère traditionnel et sa version simplifiée est sa graphie. Le sens et la prononciation des caractères restent quant à eux les mêmes. Le chinois simplifié est simplement, comme son nom l’indique, une version simplifiée du chinois traditionnel et comporte moins de traits.

Voici un exemple flagrant : 聽 en chinois traditionnel devient 听 en chinois simplifié.

En effet, depuis la dynastie Han, les Chinois écrivaient avec des caractères traditionnels. C’est seulement sous Mao Zedong que sont apparus les caractères simplifiés. Le dirigeant chinois a fait passer une réforme de simplification de l’écriture chinoise dans le but de favoriser l’alphabétisation dans le pays et de lutter contre l’illettrisme.

La Chine continentale, sous le régime communiste, a commencé à utiliser les caractères simplifiés. En revanche, comme le gouvernement nationaliste s’est retiré à Taïwan, l’île de Formose a continué à utiliser le chinois traditionnel. Hong Kong et Macao continuent également d’écrire en traditionnel.

Tous les caractères traditionnels sont-ils différents des caractères simplifiés ?

Comme nous allons le voir, il y a différents types de simplification des caractères chinois. Environ la moitié des caractères traditionnels n’ont pas du tout été simplifiés. C’est le cas du caractère 好 qui s’écrit de la même manière en traditionnel et en simplifié. Facile !

Environ la moitié des caractères chinois n’ont pas été simplifié

 

Ensuite, environ 25 % des caractères ont seulement leur radical qui a été simplifié.

Pour rappel, le radical est une composante graphique du caractère. Il faut imaginer les caractères chinois comme des briques de légo à assembler. Plus vous connaissez de radicaux, plus il vous est facile de comprendre les significations des caractères chinois.

Vous pourrez ainsi apprendre de nouveaux caractères de plus en plus vite et les mémoriser sur le long terme. Super pratique ! C’est d’ailleurs ce qui vous est appris dans la méthode RER A pour maîtriser rapidement les caractères chinois.

Prenons par exemple le caractère simplifié 说, qui signifie « parler ».

Certains caractères n’ont vu que leur « radical » se simplifier

 

Le radical de ce caractère est celui de la parole 讠. Dans sa version traditionnelle, le caractère 说 devient 說. Comme vous pouvez le voir, seul le radical est différent et ressemble désormais à ceci 訁. Vous pourrez ainsi retenir facilement de nombreux caractères en chinois traditionnel qui s’écrivent avec la même clé. Par exemple, le caractère 话 s’écrit 話 en traditionnel.

Pour les autres, ils ont complètement changé de tête !

Pour les 25 % restants, il faudra apprendre la version traditionnelle par cœur, car elle sera totalement différente de la version simplifiée. C’est le cas de l’exemple que je vous ai proposé plus haut, où 聽 en chinois traditionnel devient 听 en chinois simplifié.

Quelles sont les différences entre ces deux systèmes d’écriture en chinois ?

1.   Le chinois simplifié et le traditionnel ne sont pas utilisés aux mêmes endroits

Le chinois simplifié est utilisé en Chine continentale. Le chinois traditionnel est quant à lui utilisé à Taïwan, Hong Kong et Macao.

2.   Le chinois simplifié est plus récent

Le chinois traditionnel remonte à la dynastie Han (206 av. J.-C. à 220 apr. J.-C.), alors que le chinois simplifié est très récent et a été mis en place sous le régime de Mao (début des années 1950).

3.   Le chinois traditionnel comporte plus de traits

Comme vous pouvez l’imaginez, le chinois simplifié comporte moins de traits que le traditionnel ! C’était là tout l’objectif d’une telle réforme.

Faut-il apprendre le chinois simplifié ou traditionnel ?

Votre choix se fera principalement sur des critères géographiques.

Si vous souhaitez visiter ou vous installer à Taïwan, Hong Kong ou Macao, je vous recommande d’apprendre le chinois traditionnel. Dans tous les autres cas, il est bien plus intéressant d’apprendre le chinois simplifié qui est utilisé officiellement en Chine, c’est-à-dire par plus d’un milliard de personnes !

La version simplifiée vous sera utile dans presque toutes les grandes villes chinoises : Pékin, Shanghai, Wuhan, Shenzhen, Tianjin…

De plus, le chinois simplifié vous permettra de suivre des émissions de télé en chinois ou des séries et de lire la plupart des livres actuels. Le chinois traditionnel vous permettra quant à lui de devenir la superstar des karaokés ! Vous serez également en mesure de lire des livres plus anciens dans l’écriture traditionnelle, et donc de ne pas perdre une partie du sens des caractères. 

Quel que soit votre choix, je vous déconseille d’essayer d’apprendre les deux versions en même temps, au risque de vous emmêler les pinceaux (de calligraphie 😉 ). 

Est-ce plus facile d’apprendre les caractères simplifiés que les traditionnels ?

Le chinois simplifié est plus facile à apprendre, car il comporte moins de traits et moins de radicaux. Les caractères traditionnels sont quant à eux plus difficiles à retenir, mais sont également plus difficiles à oublier.

Evidemment, il s’agit également d’une question d’habitude. Si vous vivez longtemps à Taïwan, vous vous habituerez aux caractères traditionnels et vous aurez plus de facilité à les écrire.

Un ami qui a étudié à Taïwan m’a également expliqué qu’il était facile pour lui de mémoriser les caractères traditionnels, car ils étaient plus « imagés ». Il avait pris l’exemple de la voiture. Le caractère simplifié 车 doit être mémorisé par cœur, alors que sa version traditionnelle 車 ressemble à un véhicule. Vous pouvez voir deux barres horizontales qui semblent représenter les roues avec la voiture au milieu.

Astuces pour passer d’un système à l’autre

Une fois que vous maîtrisez convenablement un des deux systèmes d’écriture, vous pouvez commencer à apprendre l’autre.

Tout d’abord, je vous conseille de commencer à apprendre les 25 % des caractères dont seulement le radical change. Sortez votre liste des 100 radicaux à connaître en chinois et regardez dans PLECO à quoi ressemble leur version traditionnelle. Vous pouvez les noter juste à côté et ensuite les ajouter à vos cartes ANKI pour les réviser quotidiennement.

Ensuite, pour apprendre les 25 % des caractères qui ont subi un relooking complet, je vous conseille de simplement lire en chinois traditionnel et d’ajouter au fur et à mesure les nouveaux caractères sur ANKI. Pour un retour d’expérience approfondi sur cette méthode d’apprentissage, n’hésitez pas à faire un tour sur cette discussion du forum de Chinois Tips.

Vous apprendrez bien plus efficacement les nouveaux caractères si vous les voyez dans leur contexte. Vous avez des difficultés à lire le chinois ? N’hésitez pas à consulter la méthode de lecture extensive dans cet article.

Quel que soit votre choix, chinois traditionnel ou simplifié, n’oubliez pas l’importance d’apprendre à écrire les caractères chinois. Si vous vous contentez d’apprendre le pinyin, vous mettez de côté toute la richesse de la langue chinoise. Et le jour où vous vous rendrez compte de votre erreur, il faudra tout reprendre à zéro.

Je vous conseille de commencer par apprendre les radicaux chinois, qu’il vous suffira ensuite d’assembler pour créer la plupart des caractères.

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !