Comment construire une phrase en chinois ? Quelles sont les structures fondamentales et les règles grammaticales à connaître ? C’est ce que vous allez découvrir dans ce cours de grammaire chinoise en ligne !

Vous trouverez ici un véritable récapitulatif des principales constructions de phrase à maîtriser pour parler mandarin : affirmative ou interrogative, positive ou négative, simple ou complexe, etc.

Nous verrons également l’ordre des mots et la place des compléments pour que vous ne commettiez plus les erreurs syntaxiques typiques des francophones qui apprennent le mandarin. Allez, c’est parti !

Traduction du mot « phrase » en mandarin

Tout d’abord, petit point vocabulaire. Le mot « phrase » se dit « 句子 » (jùzi) en chinois. Et « structure de phrase » se traduit par « 句子结构 » (ùzi jiégòu).

La phrase en chinois : structures simples

#1 Sujet + verbe

La structure de phrase la plus simple possible en chinois consiste à enchaîner le sujet et le verbe.

Ce dernier est invariable en mandarin : il ne se conjugue pas et ne s’accorde pas en genre et en nombre avec le sujet.

Exemples :

  • 我要 (wǒ yào)。Je veux.
  • 我吃 (wǒ chī)。Je mange.

Attention : en chinois, les adjectifs ont valeur de verbe. Il ne faut donc pas mettre le verbe être (是 – shì) entre le sujet et l’adjectif.

Exemples :

  • 我忙 (wǒ máng)。Je suis occupé. (On ne dit pas 我是忙)
  • 我累 (wǒ lèi)。Je suis fatigué.

#2 Sujet + verbe + objet

Autre structure très simple : sujet + verbe + objet. Comme en français, le complément d’objet se place après le verbe en mandarin.

Exemples :

  • 我吃米饭 (wǒ chī mǐfàn)。Je mange du riz.
  • 我喜欢汉语 (wǒ xǐhuān hànyǔ)。J’aime le chinois.

S’il y a deux compléments, COD (complément d’objet direct) et COI (complément d’objet indirect), le COI se place devant le COD.

Pour rappel, le COD répond aux questions « qui », « quoi », et le COI répond aux questions « à qui », « à quoi », « de qui », « de quoi ». C’est donc l’ordre inverse du français !

Exemple :

  • 我送给玛丽一个礼物 (wǒ sòng gěi mǎlì yīgè lǐwù)。J’offre un cadeau à Marie.

Remarque : si vous devez dénombrer des objets, vous devez utiliser un classificateur, également appelé « spécificatif ». Pour en savoir plus à ce sujet, je vous invite à lire cet article : comment employer les spécificatifs en mandarin ?

#3 Sujet + 是/有 + objet

Les phrases avec le verbe « être » (是) se construisent comme en français.

Pour faire simple, ce verbe est souvent utilisé pour identifier les personnes et les objets.

Exemples :

  • 我是老师 (wǒ shì lǎoshī)。Je suis professeur.
  • 这是一个苹果 (zhè shì yī gè píngguǒ)。C’est une pomme.

有 est l’équivalent du verbe « avoir » en français. Il se place également entre le sujet et l’objet.

Exemple :

  • 我有一只猫 (wǒ yǒuyī zhǐ māo)。J’ai un chat.

#4 Sujet + adverbe + verbe + objet

La plupart des adverbes se placent devant le verbe. Dans certains cas, ils peuvent également se placer en début de phrase.

Exemples :

  • 我常常去看电影 (wǒ chángcháng qù kàn diànyǐng)。Je vais souvent regarder des films
  • 中国人都喝茶 (zhōngguó rén dōu hē chá)。Les Chinois boivent tous du thé.
  • 我从不抽烟 (wǒ cóng bù chōuyān)。Je ne fume jamais.

👉À lire aussi : comment traduire le mot « souvent » en chinois ?

#5 La place de l’adjectif

En français, on a tendance à placer l’adjectif après le nom. En mandarin, c’est l’inverse : il se place toujours devant !

  • 很好的书 (hěn hǎo de shū)。Un très bon livre.
  • 可爱的孩子 (kě’ài de háizi)。Un enfant mignon.

👉À regarder aussi : Le possessif en chinois

La construction de phrase interrogative

#1 La question avec le 吗

La particule 吗 est utilisée pour poser des questions dont la réponse est « oui » ou « non ». Elle se place à la fin d’une phrase affirmative.

Exemple :

  • 他是法国人 (tā shì fàguó rén)。Il est français.

=> 他是法国人吗 (tā shì fàguó rén ma)?Est-il français ?

  • 你在学习 (nǐ zài xuéxí)。Tu es en train d’étudier.

=> 你在学习吗 (nǐ zài xuéxí ma)? Es-tu en train d’étudier ?

Pour former une question en 吗, il n’y a pas d’inversion du verbe ou de tournure de phrase compliquée ! Facile, n’est-ce pas ?

#2 La place du mot interrogatif

Les mots interrogatifs comme « qui », « pourquoi » ou « quand » se placent au même endroit que la réponse.

Exemple :

  • Qui es-tu ? 你是谁?(Nǐ shì shéi?)

=> Je suis Marie. 我是玛丽。(Wǒ shì mǎlì.)

  • Qu’as-tu mangé hier soir ? 你昨晚吃了什么?(Nǐ zuó wǎn chīle shénme?)

=> J’ai mangé du riz. 我吃了米饭。(Wǒ chīle mǐfàn.)

  • Où étudies-tu ? 他在哪里学习?(Tā zài nǎlǐ xuéxí?)

=> J’étudie en Chine. 我在中国学习。(Wǒ zài zhōngguó xuéxí.)

Voici les mots interrogatifs à connaître pour poser une question en mandarin :

  • 谁 (shéi) : qui ?
  • 什么 (shén me) : quoi ?
  • 哪里 (nǎ lǐ) : où ?
  • 哪个 (nǎ gè) : lequel ?
  • 什么时候 (shén me shí hou) : quand ?
  • 为什么 (wèi shén me): pourquoi ?
  • 怎么 (zěn me): comment ?
  • 多少 (duō shǎo): combien ?

La phrase négative en chinois

#1 La négative avec les adjectifs

Pour mettre une phrase adjectivale à la négative, il suffit d’ajouter 不 devant l’adjectif. 

  • 今天天气不好 (jīntiān tiānqì bù hǎo)。Aujourd’hui, il ne fait pas beau.
  • 我不累 (wǒ bù lèi)。Je ne suis pas fatigué.
  • 这只猫不可爱 (zhè zhǐ māo bù kě’ài)。Ce chat n’est pas mignon.

#2 La négative avec un verbe au présent ou au futur

Le 不 peut également se placer devant un verbe au présent pour dire que l’action n’est pas en train de se passer ou qu’elle est fausse.

  • 今天不上班 (jīntiān bù shàngbān)! Je ne travaille pas aujourd’hui.
  • 我不喜欢看书 (wǒ bù xǐhuān kànshū)。Je n’aime pas lire.
  • 明天不上课 (míngtiān bù shàngkè)! Je n’ai pas cours demain.

#3 La négative avec un verbe au passé

Pour mettre à la négative les verbes au passé, on utilise l’adverbe 没.

  • 他昨天没来 (tā zuótiān méi lái)。Il n’est pas venu hier.
  • 你去年没去中国 (nǐ qùnián méi qù zhōngguó)。L’année dernière, tu n’es pas allé en Chine.

#4 La négative avec les verbes « être » et « avoir »

Quand une phrase en chinois comporte le verbe « être » (是) en chinois, il faut toujours utiliser 不 pour faire la négation.

Et pour les phrases avec « avoir » (有) il faut toujours employer 没.

  • 他不是老师 (tā bùshì lǎoshī)。Il n’est pas professeur.
  • 他没有中国朋友 (tā méiyǒu zhòng guó péngyǒu)。Il n’a pas d’amis chinois.

👉 À regarder aussi pour en savoir plus : la négation en chinois.

La place des compléments de lieu et de temps

temps en chinois

En mandarin, les compléments de lieu et de temps se placent devant le verbe d’action.

Ils peuvent également se placer en début de phrase si l’on veut mettre cette information en emphase. Par contre, ils ne se placent JAMAIS après le verbe.

  • 我在中国学习 (wǒ zài zhōngguó xuéxí)。J’étudie en Chine.
  • 我今天上班 (wǒ jīntiān shàngbān)。Je travaille aujourd’hui.
  • 他明天要来 (tā míngtiān yào lái)。Il viendra demain.
  • 今天,我不学中文 (jīntiān, wǒ bù xué zhōngwén)。Aujourd’hui, je n’étudie pas le chinois.

Les structures de phrase complexes

#1 La phrase avec 把

La structure de phrase avec le 把 est très utilisée en chinois.

Mais elle peut être difficile à comprendre pour les francophones, car elle n’a pas de traduction équivalente.

Pour faire simple, le 把 permet de mettre en évidence l’objet et ce qui lui est arrivé. Avec cette structure, l’objet (précédé du 把) se place devant le verbe.

Voyons un exemple : 我把书放在桌子上 (wǒ bǎ shū fàng zài zhuōzi shàng)。

Cette phrase signifie : « je pose le livre sur la table. »

Si on disait simplement : 书放在桌子上, cela signifierait « le livre est sur la table ». On n’aurait pas la notion de le « prendre et de le déplacer » pour le mettre sur la table.

Note : Si vous avez du mal avec l’usage de cette particule, jetez un œil à notre guide sur la grammaire chinoise.

#2 La phrase avec 给

La première utilisation du mot 给 est « donner », comme dans la phrase en chinois 我给你礼物 (je te donne des cadeaux).

Cependant, le 给 peut également exprimer qu’on fait quelque chose pour quelqu’un. Dans ce cas, il se place devant le verbe d’action.

Exemples :

  • 他给我打电话 (tā gěi wǒ dǎ diànhuà)。Elle m’a téléphoné.
  • 我给孩子讲一个故事 (wǒ gěi háizi jiǎng yīgè gùshì)。Je raconte une histoire aux enfants.

#3 La phrase coordonnée

Pour coordonner deux éléments avec un « et », vous avez le choix entre « 也 » et « 和 ».

Le 也 s’utilise pour coordonner deux verbes, et le 和 pour deux noms.

Exemples :

  • 我有一只猫和两只狗 (wǒ yǒuyī zhǐ māo hé liǎng zhī gǒu)。J’ai un chat et deux chiens.
  • 我喜欢学汉语,也喜欢学英语 (wǒ xǐhuān xué hànyǔ, yě xǐhuān xué yīngyǔ)。J’aime apprendre le chinois, j’aime aussi apprendre l’anglais.

Pour opposer un fait au précédent, vous pouvez utiliser 可是, qui signifie « mais ».

  • 我很想和你一起去,可是我有工作要做 (Wǒ hěn xiǎng hé nǐ yīqǐ qù, kěshì wǒ yǒu gōngzuò yào zuò)。

=> J’aimerais bien y aller avec toi, mais je dois travailler.

Comme vous pouvez le voir, l’ordre des mots est le même qu’en français avec les coordinations.

👉 À regarder aussi pour en savoir plus : 3 façons de traduire « mais » en chinois.

#4 La structure de cause à effet 因为…所以…

Vous souhaitez exprimer un lien de cause à effet entre deux idées ?

Utilisez la structure 因为…所以… Contrairement au français, la cause se place avant la conséquence en chinois.

Exemple : 因为他是我的朋友,所以我参加她的派对 (yīnwèi tā shì wǒ de péngyǒu, suǒyǐ wǒ cānjiā tā de pàiduì)。

=> Je participe à cette fête, car c’est mon ami.

#5 La construction 如果…就…

如果…就… est une formule qu’on utilise de la même manière que « si…, alors… » en français.

Exemple : 如果你不会游泳,下水就很危险 (rúguǒ nǐ bù huì yóuyǒng, xiàshuǐ jiù hěn wéixiǎn)。

Si tu ne sais pas nager, aller dans l’eau est alors dangereux.

👉 À regarder aussi : Construire le conditionnel en chinois.

#6 L’expression du degré avec 得

Si vous voulez exprimer le degré, vous devrez utiliser la structure en 得.

Dans la première partie de votre phrase, vous devez dire ce que la personne « fait », et dans la deuxième vous dites comment il le fait. Prenons un exemple pour que ce soit plus clair !

Exemples :

  • 她唱得好 (tā chàng dé hǎo)。Elle chante bien.
  • 他们跑得快 (tāmen pǎo dé kuài)。Ils courent vite.

Attention : s’il y a un objet dans la phrase, il faut répéter le verbe avant le 得.

  • 她说中文说得很流利 (tā shuō zhōngwén shuō dé hěn liúlì)。Elle parle chinois couramment.

👉 À regarder aussi : Comment utiliser la particule de (得) en chinois

Apprendre le mandarin avec Chinois Tips

Tu aimerais progresser en chinois, mais tu trouves la grammaire compliquée ?

Tu en as marre des méthodes qui t’enseignent du vocabulaire inutile de manière ennuyeuse ? Inscris-toi à la lettre quotidienne Chinois Tips et reçois chaque matin une nouvelle leçon de mandarin par e-mail.

Tu pourras ainsi apprendre le chinois en ligne avec des méthodes adaptées du point de vue francophone. Et cerise sur le gâteau : tu y découvriras également des anecdotes surprenantes sur la culture chinoise !

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !