Pour progresser rapidement en mandarin, vous devez développer votre vocabulaire.

Eh oui, le chinois ne ressemble pas du tout au français ! Si vous ne connaissez pas un mot, vous ne pouvez pas essayer de l’inventer à partir de votre langue maternelle. Vous ne pouvez pas non plus essayer de comprendre votre interlocuteur sinophone en vous appuyant sur d’éventuelles similarités linguistiques.

Que vous soyez d’un niveau débutant, intermédiaire ou même avancé, il est essentiel de mémoriser continuellement de nouveaux mots pour vous améliorer à l’oral ainsi qu’à l’écrit.

Dans ce cours en ligne, je vous présente les différentes thématiques de vocabulaire en chinois à étudier selon votre niveau. Je vous partage également des conseils de mémorisation sur le long terme. C’est parti !

Maîtriser la prononciation avant d’apprendre le vocabulaire

Avant d’apprendre vos premiers mots de vocabulaire en mandarin, vous devez absolument maîtriser la prononciation.

Le chinois possède des sons particuliers, que nous n’avons pas en français. Tous ces sons sont répertoriés dans la table des pinyins ci-dessous,une ressource gratuite que vous pouvez télécharger dès à présent.

Si vous n’avez encore jamais suivi de cours de mandarin, je vous invite à commencer par apprendre à prononcer tous les sons de cette table.

Par ailleurs, le chinois est une langue tonale. Cela signifie que chaque son se prononce avec une intonation bien particulière.

Il existe 4 tons en chinois + le ton neutre. Vous devez également connaître et comprendre ce principe avant d’apprendre du vocabulaire.

👉À lire aussi : Comment bien prononcer les tons chinois – La méthode du guitariste

Vocabulaire chinois de survie

bonjour en chinois

Vous souhaitez apprendre les fondamentaux en chinois pour être capable de vous débrouiller lors d’un voyage en Chine ? C’est une très bonne idée !

À part dans les grandes villes comme Shanghaï et Pékin, la plupart des Chinois ne parlent pas anglais. Connaître du vocabulaire de base vous permettra d’avoir l’air poli et sympathique auprès des locaux.

Les mots de survie à connaître

  • bonjour : 你好 (nǐ hǎo) ;
  • au revoir : 再见 (​​zàijiàn) ;
  • merci : 谢谢 (xièxie) ;
  • pardon : 对不起 (duìbùqǐ)
  • je ne comprends pas : 听不懂 (tīng bù dǒng) ;
  • je t’aime : 我爱你 (wǒ ài nǐ) ;
  • bon anniversaire : 生日快乐 (shēngrì kuàilè) ;
  • bonne nuit : 晚安 (wǎn’ān) ;
  • joyeux Noël : 圣诞快乐 (shèngdàn kuàilè) ;
  • bonne année : 新年快乐 (xīnnián kuàilè).

La traduction de oui et non en chinois

Les mots « oui » et « non » n’ont pas de traduction en chinois.

Quoi ? Comment est-ce possible, vous demandez-vous ? Eh oui, c’est une particularité de la langue. Ces mots se disent différemment selon le contexte.

Nous allons tout de même voir deux façons simples de les traduire, qui fonctionnent dans de nombreuses situations :

是/不是 (shì/bùshì)

是 (shì) signifie littéralement « être », mais il peut être utilisé pour dire « oui ».

Par exemple, si on vous demande si vous êtes Français, vous pouvez dire : 是 (oui, je suis).

Pour dire « non, je ne suis pas », il suffit d’ajouter la particule de négation devant le verbe être : 不是 (bùshì).

On vous demande si vous êtes Marie ? Vous pouvez répondre : 不是.

对/不对 (duì/bùduì)

对 (duì) signifie « vrai » ou « corret ».

Vous pouvez utiliser ce mot dans presque toutes les situations pour dire « oui ». Ce n’est pas la manière la plus naturelle de répondre en mandarin, mais c’est le mot passe-partout pour les étrangers qui souhaitent se débrouiller dans un pays sinophone.

Par exemple, on vous demande si votre voyage en Chine se passe bien ? Vous pouvez répondre : « vrai » (对). Pour dire non, on utilise la négation 不 : 不对 (bùduì).

Vocabulaire pour les débutants en mandarin

Vocabulaire pour les débutants en mandarin

Vous débutez en mandarin, mais vous avez pour ambition d’atteindre un niveau intermédiaire ?

Vous devez commencer par apprendre le vocabulaire de base, qui vous sera utile au quotidien : les couleurs, les jours de la semaine, les chiffres et les nombres, l’heure, les animaux, etc.

Voyons les différentes thématiques à connaître et les mots principaux à mémoriser.

Les couleurs

  • rouge : 红 (hóng) ;
  • bleu : 蓝 (lán) ;
  • jaune : 黄色 (huángsè) ;
  • vert : 绿色 (lǜsè) ;
  • noir : 黑色 (hēisè) ;
  • blanc : 白色 (báisè).

Les animaux

  • chat : 猫 (māo) ;
  • chien : 狗 (gǒu) ;
  • poisson : 鱼 (yú) ;
  • lapin : 兔子 (tùzǐ) ;
  • panda : 熊猫 (xióngmāo).

Les chiffres

  • 1 : 一 (yī) ;
  • 2 : 二 (èr) ;
  • 3 : 三 (sān) ;
  • 4 : 四 (sì) ;
  • 5 : 五 (wǔ) ;
  • 6 : 六 (liù) ;
  • 7 : 七 (qī) ;
  • 8 : 八 (bā) ;
  • 9 : 九 (jiǔ).

Les jours de la semaine

  • lundi : 星期一 (xīngqí yī) ;
  • mardi :星期二 (xīngqí èr) ;
  • mercredi : 星期三 (xīngqí sān) ;
  • jeudi : 星期四 (xīngqí sì) ;
  • vendredi : 星期五 (xīngqí wǔ) ;
  • samedi : 星期六 (xīngqí liù)
  • dimanche : 星期日 (xīngqírì).

Autres thématiques utiles

Si vous débutez en chinois, je vous invite également à apprendre le vocabulaire de ces thématiques : la famille, les saisons, la météo, la date et l’heure.

Il y a également d’autres mots importants à connaître, même s’ils ne font pas partie d’une catégorie en particulier.

Voici quelques exemples :

  • ami : 朋友 (péngyǒu) ;
  • problème : 问题 (wèntí) ;
  • travail : 工作 (gōngzuò) ;

N’étudiez pas seulement le pinyin, apprenez également à écrire les caractères !

Vous pourrez bientôt retrouver tout le vocabulaire thématique indispensable aux débutants sur cette page : les mots à connaître quand on débute en mandarin.

Conseils pour se faire comprendre

Quand on débute en mandarin et qu’on ne connaît pas encore beaucoup de vocabulaire, il peut être difficile de se faire comprendre.

Voici quelques astuces dans le cas où vous voyagez en Chine :

    • Utilisez PLECO. PLECO est une application qui permet de traduire des mots de l’anglais vers le chinois. Si vous ne savez pas comment dire un mot, vérifiez sa traduction dans ce dictionnaire.
    • Faites des gestes. Des chercheurs ont démontré que 60 % du langage est non verbal. N’hésitez pas à faire des gestes, voire à mimer, pour vous faire comprendre.
    • La solution joker : Google Trad. Vous êtes en Chine et voulez demander votre chemin, mais vous n’arrivez pas à vous faire comprendre ? Vous pouvez utiliser le « joker » et traduire ce que vous voulez dire sur Google Trad. Cet outil est LOIN d’être parfait, je vous conseille d’écrire des phrases courtes pour ne pas risquer des malentendus dûs à de mauvaises traductions automatiques.

👉À noter qu’il vous faudra aussi un VPN pour pouvoir utiliser Google en Chine.

Vocabulaire intermédiaire en chinois

Vous souhaitez atteindre un niveau intermédiaire en mandarin ?

Vous devez impérativement développer votre vocabulaire et apprendre de nouveaux caractères.

Pour rappel, le niveau intermédiaire correspond à peu près au niveau HSK 3-4.

Vous aurez atteint ce niveau lorsque vous serez capable de discuter avec des sinophones dans toutes les situations du quotidien.

Mais pour cela, vous devez d’abord mémoriser du vocabulaire !

Les thématiques sur lesquelles se focaliser

Les thématiques les plus utiles pour un niveau intermédiaire sont celles de la vie quotidienne :

  • se rendre dans un café (咖啡店 – ​​kāfēi diàn) ;
  • commander des plats dans un restaurant (点菜 – diǎn cài) ;
  • décrire l’apparence physique de quelqu’un (外貌 – wàimào) ;
  • parler de la personnalité d’un proche (性格 – xìng gé) ;
  • aller chez le docteur (看医生 – kàn yīshēng) ;
  • décrire son logement (房子 – fáng zi) ;
  • parler des différents métiers (工作 – gōngzuò) ;
  • parler de ses études ou de son travail (学习和工作 – xuéxí hé gōngzuò);

D’autres méthodes pour apprendre du vocabulaire

Si vous avez un niveau faux-débutant ou intermédiaire, je vous conseille de ne pas uniquement apprendre votre vocabulaire par thématiques.

Pour être plus efficace dans votre apprentissage, je vous conseille ces 3 méthodes :

#1 Étudier les listes de vocabulaire HSK 4.

Vous pourrez apprendre des mots variés réellement utiles dans la vie de tous les jours et qui vous feront progresser jusqu’au niveau HSK 5. Vous trouverez la liste des mots à connaître ici :

#2 Vous entraîner avec des podcasts.

Écoutez des podcasts en mandarin (avec des scripts) et notez le vocabulaire que vous ne connaissez pas. Cela vous permettra d’apprendre des mots dans leur contexte, ce qui est la meilleure façon de retenir tes listes de vocabulaire.

#3 Lire des livres.

Cette méthode est idéale pour voir le vocabulaire chinois à l’écrit (avec les caractères).

Trouvez un livre à votre niveau (par exemple dans la liste ci-dessous) et prenez note des mots que vous ne connaissez pas encore.

Pour étudier ce lexique, je vous conseille d’utiliser l’application ANKI (qui permet de créer des fiches et d’entraîner sa mémoire grâce à la répétition espacée).

Quelques mots à connaître absolument

Voici en plus, une petite dizaine de mots utiles à retenir si vous avez un niveau intermédiaire :

  • négocier : 打折 (dǎzhé) ;
  • sentiment : 感觉 (gǎnjué) ;
  • bonheur : 幸福 (xìngfú) ;
  • respect : 尊重 (zūnzhòng) ;
  • se plaindre : 抱怨 (bàoyuàn) ;
  • populaire : 流行 (liúxíng) ;
  • compétence : 本事 (běnshì) ;
  • cependant : 不过 (búguò) ;
  • avoir lieu, se produire : 发生 (fāshēng) ;
  • il semble que : 好像 (hǎoxiàng) ;
  • devenir : 成为 (chéngwéi).

Comment améliorer son chinois quand on a atteint un niveau intermédiaire ?

Le niveau intermédiaire est l’un des plus difficiles et des plus frustrants quand on apprend le mandarin.

Vous connaissez certainement déjà pas mal de mots de vocabulaire et vous maîtrisez les règles de grammaire les plus importantes. Mais discuter avec un Chinois reste un exercice difficile, et vous ne comprenez presque rien quand vous mettez un film en mandarin.

Rassurez-vous : on passe tous par là !

Mais c’est possible de briser le plafond de verre et de devenir fluide en mandarin. Vous êtes prêt à passer à l’action pour booster votre niveau en chinois ? Découvrez ce plan d’action en 7 jours !

Vocabulaire avancé en mandarin

Caractères chinois

Le niveau avancé vous permet de lire des livres, de comprendre des films et d’écouter le journal télévisé en mandarin.

Les étudiants confirmés ont une excellente prononciation et ne font plus beaucoup d’erreurs de tons. Ils connaissent près de 2 000 caractères, ce qui leur permet de comprendre la plupart des écrits et des discours oraux. Ils savent également s’exprimer de manière fluide et ont un vocabulaire riche.

Pour atteindre ce niveau, il faut généralement effectuer un séjour en immersion en Chine.

👉 Pour en savoir plus : Partir étudier en Chine – Le guide complet

Les thématiques à maîtriser pour les étudiants confirmés

Les sujets à connaître sont plus poussés.

Ce ne sont pas des mots que l’on rencontre tous les jours, mais ils vous seront utiles si vous souhaitez faire des affaires avec la Chine ou travailler dans une entreprise chinoise.

  • l’écologie : 生态 (shēngtài) ;
  • la politique : 政治 (zhèngzhì) ;
  • le commerce : 交易 (jiāoyì) ;
  • la technologie : 技术 (jì shù) ;
  • la santé : 身体 (shēn tǐ).

Le lexique à retenir : noms, verbes, adverbes, adjectifs précis et pointus

Vous devrez mémoriser des verbes plus précis, mais aussi des adverbes et des adjectifs en mandarin.

Voici quelques mots à connaître :

  • renverser : 顛倒 (diāndǎo) ;
  • trembler : 顫抖 (chàndǒu) ;
  • disposer : 部署 (bùshǔ) ;
  • éblouissant : 耀眼 (yàoyǎn) ;
  • brillant/éclatant : 灿烂 (cànlàn) ;
  • impartial : 公道 (gōngdao) ;
  • scène : 现场 (xiànchǎng) ;
  • meurtrier : 凶手 (xiōngshǒu) ;
  • confidentiel : 机密 (jīmì) ;
  • directive : 指令 (zhǐlìng) ;
  • pétrole : 石油 (shíyóu).

Récupérer la liste de vocabulaire HSK 5 et 6 pour les niveaux avancés ci-dessous :

Continuer à progresser en mandarin

Si vous êtes avancé et que vous souhaitez encore progresser, je vous conseille d’écouter le journal télévisé et de lire le journal en mandarin pour les thématiques liées à l’actualité.

Vous pouvez également lire des romans en chinois, comme les grands classiques (Pérégrinations vers l’Ouest, le roman Au Bord de l’eau – aussi appelé Les Brigands des marais , Les Trois Royaumes et Le Rêve du pavillon rouge) ou des romans plus actuels.

La méthode scientifique pour mémoriser rapidement son vocabulaire

anki pour chinois

Il existe une méthode scientifiquement prouvée pour retenir facilement et durablement des milliers de mots de vocabulaire en moins d’une heure d’étude par jour.

Il s’agit de la méthode de la répétition espacée (certainement la plus puissante quand on apprend une langue).

👉 Pour en savoir plus, lisez cet article : la puissance de la répétition espacée pour mémoriser du vocabulaire en mandarin.

1 leçon de chinois par jour

Vous avez désormais un aperçu du vocabulaire chinois à connaître selon votre niveau actuel.

Vous souhaitez améliorer votre lexique pour passer un examen du HSK ? Découvrez ce guide complet pour passer et réussir les HSK de 1 à 6.

Pour s’améliorer en langue, rien de plus puissant que la pratique et la régularité. Vous avez tendance à procrastiner et vous n’arrivez pas à sortir vos cours assez souvent pour progresser ?

Inscrivez-vous à notre lettre quotidienne de Chinois et recevez une leçon par jour pour booster votre mandarin !

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !