Vous souhaitez vous améliorer à l’oral en chinois, mais vous n’osez pas vous lancer ?

Vous avez honte de faire des fautes ou peur que les sinophones ne vous comprennent pas ?

Rassurez-vous : parler chinois est à la portée de tous. Pour réussir à mener des conversations en mandarin, vous avez besoin de 2 choses : un bon état d’esprit et des méthodes d’apprentissage efficaces.

Dans ce cours en ligne, je vous partage mes meilleurs conseils et outils pour progresser à l’oral et enfin oser converser avec des locuteurs natifs.

C’est parti !

#1 Ne pas dramatiser

Imaginez… Vous êtes dans un restaurant chinois et vous remarquez que les serveurs parlent mandarin entre eux …

Votre mère vous dit : « Allez, commande en chinois ! » Vous rougissez et vous avez la gorge sèche. Et si le serveur ne vous comprenait pas ? La honte !

En fait, non. Ce ne serait pas « la honte ».

Vous connaissez beaucoup de personnes qui savent parler chinois, vous ? Quel que soit votre niveau, le simple fait que vous apprenez cette langue est impressionnant. Si on ne vous comprend pas du premier coup ou si vous faites une faute, le monde ne va pas s’effondrer, promis !

Alors, la première chose à faire si vous avez peur de vous exprimer en mandarin, c’est de relativiser.

Vous apprenez le chinois, ce n’est pas grave si vous n’avez pas encore un niveau courant. C’est en saisissant les occasions de vous entraîner que vous progresserez !

#3 Introduire le fait que vous débutez en chinois

Reprenons notre exemple du restaurant en chinois. Vous pouvez commencer par dire en français : « J’apprends le chinois, je vais essayer de commander en mandarin. » Cela permettra à votre interlocuteur de se préparer mentalement au fait que vous allez parler dans sa langue.

C’est tellement rare les francophones qui parlent chinois que parfois, votre interlocuteur ne se rend même pas compte que vous vous exprimez dans sa langue.

Il est surpris, et ne comprend pas directement ce que vous lui dites. De votre côté, vous avez l’impression que votre chinois est incompréhensible… Alors que ce n’est pas nécessairement le cas !

Le fait d’introduire que vous allez parler en mandarin permet à votre interlocuteur de se préparer. Il ne sera pas surpris et il y aura plus de chances qu’il vous comprenne.

Si vous êtes face à un Chinois qui ne parle pas du tout français, vous pouvez commencer par des mots très basiques, comme 你好. Vous pouvez ensuite dire que votre chinois n’est pas très bon, mais que vous avez une question :

我的汉语水平不太好。 但是,我有一个问题 …

Wǒ de Hànyǔ shuǐpíng bù tài hǎo. dànshì, wǒ yǒu yī ge wèntí…

(Mon niveau en chinois n’est pas très bon, cependant j’ai une question …)

Ainsi, votre interlocuteur saura qu’il doit être plus attentif.

Éviter l’effet de surprise vous permettra d’être plus à l’aise, car vous avez prévenu votre interlocuteur que vous allez vous exprimer dans sa langue maternelle.

Vous pourrez poursuivre la conversation sans vous mettre la pression !

#3 Améliorer votre prononciation grâce au pinyin

alphabet chinois

Pour progresser à l’oral, il est essentiel d’améliorer votre prononciation !

Cela vous permettra de vous sentir beaucoup plus confiant lorsque vous prendrez la parole pour interagir en mandarin.

Commencez par revoir le pinyin.

Pour cela, vous pouvez vous entraîner à prononcer chaque son à voix haute. Certaines syllabes sont plus difficiles que d’autres pour les francophones : focalisez-vous sur celles-ci. C’est notamment le cas du « j » et du « q ».

N’oubliez pas les tons !

Le chinois est une langue tonale, ce qui signifie que chaque syllabe a une accentuation particulière. Si aujourd’hui vous avez des difficultés à vous faire comprendre à l’oral, c’est probablement parce que votre prononciation des tons n’est pas correcte.

Vous ressentez le besoin de travailler cet aspect de la langue chinoise ?

Je vous conseille de télécharger la fiche PDF sur la prononciation de Chinois Tips. Vous y trouverez une table des pinyins qui vous permettra d’apprendre à lire + de 400 sons chinois, classés par difficulté.

Et bien évidemment, cette fiche PDF gratuite vous donne également un accès exclusif à une méthodologie pour améliorer votre prononciation des tons.

Grâce à ce document, vous pourrez prononcer correctement le mandarin.

#4 Faire des phrases simples en chinois pour progresser à l’oral

En français, on a tendance à faire des phrases longues et complexes.

On a alors l’impression qu’il faut faire pareil en mandarin. Vous vous dites peut-être que vous avez peur d’avoir l’air « bête » si vous ne faites que des phrases très courtes, et que cela ne vous permet pas d’apporter toutes les nuances que vous avez en tête.

Alors, vous vous lancez dans des phrases alambiquées, en copiant les structures francophones… Mauvaise idée ! C’est le meilleur moyen de faire des fautes et de ne pas vous faire comprendre.

Je vous conseille de faire les phrases les plus simples et courtes possibles, surtout si vous débutez. Vous pouvez utiliser cette structure basique : sujet + verbe + complément.

Vous pourrez progressivement intégrer des phrases plus complexes en utilisant les structures apprises en cours de chinois, comme 因为…所以… ou 如果…就…

Pour vous faire comprendre quand vous parlez chinois, rien de mieux que de viser la simplicité !

#5 Utiliser la loi de Pareto pour améliorer rapidement votre niveau en mandarin

Avez-vous déjà entendu parler de la loi de Pareto ?

Il s’agit d’un principe selon lequel 80 % des effets sont le produit de seulement 20 % des causes.

Appliqué à l’apprentissage du chinois, ce principe signifie qu’il faut vous focaliser sur les 20 % du vocabulaire et de la grammaire chinoise qui vous permettra de vous exprimer dans 80 % des situations.

Autrement dit, pas besoin de mémoriser des mots comme « tortue », « dentifrice » ou « cassoulet » si vous débutez en chinois.

Concentrez-vous sur du vocabulaire courant qui vous sera utile dans la plupart des situations.

Vous pouvez notamment retenir des termes génériques. Au lieu de dire « tiramisu », utilisez « dessert ». Vous retiendrez les mots spécifiques plus tard dans votre apprentissage !

En ce qui concerne la grammaire, focalisez-vous sur les 8 règles essentielles de la langue chinoise.

Vous les retrouverez dans le PDF ci-dessous !

#6 Fixer des priorités selon votre niveau linguistique

Apprenez du vocabulaire utile selon vos objectifs et votre niveau.

Par exemple, si vous débutez en chinois, vous devrez vous entraîner à parler de sujets de la vie courante : se présenter, raconter sa journée, commander au restaurant, indiquer une direction, etc.

Si vous êtes d’un niveau intermédiaire en chinois, vous pourrez vous entraîner à exprimer vos sentiments, à présenter vos objectifs, à négocier ou à critiquer en mandarin. Cela vous sera aussi très utile au quotidien !

👉 Ensuite, lorsque vous avez atteint un niveau avancé, améliorez votre vocabulaire grâce aux expressions, proverbes et chengyu chinois.

#7 Apprendre des phrases toutes faites pour s’exprimer plus facilement

Pour progresser à l’oral, vous pouvez mémoriser des phrases toutes faites.

Bien entendu, il est indispensable de comprendre comment se composent et se structurent ces phrases. Il ne s’agit pas de faire bêtement du « par cœur » !

Mémoriser des phrases toutes faites vous permettra de prendre confiance en vous, de parler plus fluidement et d’intégrer de nouvelles structures.

Apprenez-en deux ou trois à chaque fois que vous rencontrez un nouveau point de grammaire ou mot de vocabulaire. Essayez de faire des phrases que vous pourrez réellement utiliser au quotidien.

Vous pourrez ensuite modifier légèrement ces phrases selon le contexte, et vous serez ainsi sûr de ne pas faire de fautes de grammaire !

Je vous ai d’ailleurs regroupé les principales phrases à connaître dans le kit de conversation ci-dessous.

Il suffit de vous l’imprimer et d’en apprendre une par jour. Votre niveau en chinois progressera rapidement (en particulier à l’oral).

#8 Utiliser des outils et applications pour parler chinois

Pour pratiquer votre chinois, vous pouvez utiliser des applications. En voici quelques-unes :

  • PLECO : il s’agit du dictionnaire franco-chinois en ligne le plus complet du marché. Vous ne connaissez pas un mot de vocabulaire, hop vérifiez directement sa traduction sur votre téléphone. Une application à télécharger absolument !
  • ANKI : cet outil est très pratique pour mémoriser son vocabulaire sur le long terme. Plus vous connaîtrez de mots, plus vous serez à l’aise à l’oral !
  • Chinese Pod : cette application vous donne accès à une collection de podcasts sur la langue chinoise. Ultra pratique ! Vous pourrez progresser à l’oral tout en faisant du sport, de la cuisine, ou toute autre activité quotidienne !

#9 Voyagez en Chine pour améliorer votre expression orale

Pour améliorer votre expression orale, vous devez vous entraîner.

Dans l’idéal, il faudrait faire un séjour linguistique en Chine. Cela vous permettrait de pratiquer dans des situations réelles du quotidien et d’avoir plus d’interactions avec des Chinois natifs.

Cependant, on n’a pas tous l’occasion de partir en Chine pour se retrouver dans un contexte d’immersion linguistique.

Que faire alors ? Vous pouvez trouver un correspondant chinois !

#10 Discuter en chinois avec un binôme ou en participant à des tables de conversation

disucussion en chinois

Pratiquer le chinois sans partir en Chine, c’est possible ! Pour cela, vous pouvez soit trouver un binôme sinophone, soit participer à des tables de conversation.

Trouver un binôme dont le chinois est la langue maternelle est une excellente façon de pratiquer son expression orale.

Vous pourrez organiser des rendez-vous afin de discuter ensemble en mandarin. Il corrigera vos fautes de prononciation et de grammaire.

En échange, vous pourrez lui donner des cours de français s’il en a besoin.

👉À lire aussi : comment trouver un correspondant chinois qui parle français ?

Vous pouvez également participer à des tables de conversation (ou à un café des langues). Vous en trouverez sur des plateformes comme Meetup.com. Ce type de rassemblement est idéal pour rencontrer des sinophones !

Ces événements peuvent aussi être l’occasion de pratiquer le chinois tout en s’amusant.

Eh oui, certains jeux sont excellents pour apprendre à mieux s’exprimer en mandarin. Voici quelques idées :

  • Faire un Qui est-ce ? Posez des questions à l’autre équipe pour lui faire deviner le personnage choisi. Vous pouvez utiliser un jeu que vous avez déjà chez vous en version française, mais posez les questions et donnez les réponses en mandarin. Un excellent jeu pour s’entraîner à décrire des personnes à l’oral.
  • Inventer une histoire : les joueurs se mettent en cercle. Le premier participant commence une histoire en disant une phrase en chinois. Le joueur suivant ajoute une phrase, et ainsi de suite jusqu’à arriver au dénouement.
  • Jouer au téléphone sans fil : formez une file avec les joueurs. Faites passer une phrase en chinois en la chuchotant à l’oreille de la personne qui se trouve derrière vous. La dernière personne de la file doit la dire à voix haute afin de vérifier qu’elle n’a pas été déformée !
  • Lancer un Time’s Up : faites deviner un mot à votre équipe en le décrivant pendant un temps imparti. L’équipe qui devine le plus de mots gagne.

Ces jeux peuvent évidemment s’adapter selon le niveau des participants.

#11 Être régulier dans son apprentissage du mandarin

Que ce soit pour parler ou écrire en chinois, la régularité est la clé !

Vous devez vous entraîner au quotidien pour faire des progrès. Vous n’arrivez pas à trouver la motivation de vous y mettre ? Vous avez l’impression de manquer de discipline ?

Chinois Tips a la solution pour vous : des cours de chinois gratuits, directement dans votre boîte mail.

Il suffit de vous inscrire à notre lettre quotidienne et vous pourrez profiter de tout ce contenu exclusif !

Une leçon par jour !

Reçois chaque matin une leçon GRATUITE de chinois par e-mail

C'est fait !